Eau chaude solaire collective, c’est rentable

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Eau chaude solaire collective, c’est rentable
Télécharger la chronique L’eau chaude solaire collective, c’est-à-dire celle que l’on partage, est plus rentable que l’eau chaude solaire individuelle. L’économie d’échelle et l’effet de volume permettent de rentabiliser l’installation solaire.

Eau chaude solaire « partagée »

Eau chaude solaire collective pour une rénovation BBC
Eau chaude solaire collective pour une rénovation BBC

Dans un immeuble bien isolé avec des besoins de chauffage réduit, ou dans un immeuble avec des usages modernes, la part d’eau chaude sanitaire est de plus en plus importante, les occupants en consommant de plus en plus pour le confort et l’hygiène.

Cette part de consommation étant à peu près constante durant toute l’année, si la production d’eau chaude sanitaire était réalisée par chaudière, cela provoquerait un rendement nettement moindre en été qu'en hiver. Cela minimise l’intérêt des énergies fossiles tant au niveau des rendements tel que précisé, mais également au niveau des hausses et variations tarifaires de ces énergies.

Le solaire apparaît donc comme une énergie disponible été comme hiver « à portée de main » pour chaque bâtiment étant équipé d’un toit.

Néanmoins, le choix est difficile lorsqu’il s’agit de coût d’investissement. Une installation solaire coûte généralement chère même si elle rapporte près de 70 % d’économies d’énergie.

Ainsi, plus on arrive à mutualiser et à fédérer l’installation solaire, par exemple dans un immeuble collectif, plus la quote-part relative à chaque appartement devient intéressante, et donc rentable : l’eau chaude solaire collective et partagée est une solution à haute efficacité énergétique et d’un intérêt économique certain, commun et donc individuel.

Nous avons donc tout intérêt à déployer sur le toit d’un immeuble une installation solaire la plus étendue possible, et ceci dès qu’un immeuble possède une densité d’appartements suffisamment importante (à notre avis au-delà de 20 lots).

Les solutions techniques d’eau chaude solaire collective existent, quelles que soient les solutions de chauffage dont sont équipés les appartements de l’immeuble : chauffage central à eau chaude ou chauffage électrique. C’est donc une solution particulièrement rentable et adaptée pour le neuf et pour la rénovation.

Lectures conseillées

Eau chaude solaire collective - généralités Eau chaude solaire collective – concepts



Eau chaude solaire collective : solution pour BBC

Solution d'Eau Chaude Solaire Collective Individuelle

Solution d'Eau Chaude Solaire Collective Individuelle

Le bâtiment basse consommation BBC est un bâtiment très bien isolé, les consommations de chauffage sont très réduites, alors que les consommations d’eau chaude sanitaire sont relativement constantes et importantes. De ce fait, pour ces bâtiments, qu’ils soient équipés de chauffage central collectif ou non, la solution eau chaude solaire collective se montre économiquement intéressante.

Notons également que dans la rénovation BBC, il est octroyé un crédit d’impôt avec grande facilité, que ce soit aux différents copropriétaires ou bien au syndic d’immeuble chargé des travaux.

L'installation solaire collective peut ainsi comprendre une série de panneaux solaires en toiture reliée à des capacités d'accumulation centralisées, délivrant ainsi l’eau chaude sanitaire dans chaque appartement.

Il existe également des systèmes collectifs individualisés appelés CESCI - Système d'Eau Chaude Solaire Collective Individuelle. Ce concept permet de satisfaire les besoins d'eau chaude sanitaire, mais également de chauffage en individualisant les charges d’eau chaude sanitaire collective.



Sources et liens utiles

http://ma-maison-eco-confort.atlantic.fr www.daikin.fr www.vaillant.fr

Pour en savoir plus

dossier CHAUFFAGE SOLAIRE ET EAU CHAUDE SOLAIRE


A lire également