Design et confort thermique durables

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Design et confort thermique durables

40 % : c’est la part de leur budget que les Français consacrent chaque année à leur logement et à l’aménagement de leur intérieur. Ce qui fait du budget déco le premier poste de dépenses de loisirs en France. En outre, les dépenses pour les travaux d’amélioration de l’habitat ont plus que doublé ces dix dernières années, y compris pour ce qui concerne les équipements liés au confort et, qui plus est, au confort thermique. Autant dire que les Français aiment se sentir bien chez eux. Question maison, les années 90 et 2000 ont vu l’avènement de l’esprit « cocooning » : plus que le repli sur soi et son intérieur, ce terme désigne surtout l’envie de retrouver le plaisir d’être bien chez soi, après des journées de travail remplies, et d’y cultiver l’art du confort. Esthétique et confort semblent désormais inséparables. On ne recherche plus du beau superficiel, lié à des phénomènes de mode, mais on veut du beau qui ait du sens, pour nous et pour les autres.


Source : Viessmann

Bien chez soi, et pour longtemps

L’envie d’un confort durable va de pair avec une esthétique durable des équipements qui l’apportent. Si, récemment, les sociologues ont pu identifier une nouvelle tendance, le « hiving », ce n’est que pour mieux confirmer la propension des Français à profiter de leur intérieur. Le « hiving » suppose un retour en force de la vie à la maison, mais avec un leitmotiv différent du « cocooning » : ouverture sur le monde et convivialité. À la fois lieu de travail, lieu de réception et aire de jeu, la maison «hiving» est branchée sur le monde extérieur et les nouvelles technologies s'y taillent une place de choix. Tout comme les équipements techniques au design séduisant.

Source : Acova

Parallèlement à ces comportements, l’accession à la propriété n’a cessé de croître ces dernières années, notamment grâce à la création de nombreuses aides financières, et ce en dépit de la flambée des prix. L’argument de ces acheteurs ? La propriété immobilière leur semble aujourd'hui être la meilleure assurance contre les « aléas » de la vie et du travail. Et lorsqu’on s’endette sur trente ans pour acquérir un logement, on a envie qu’il soit agréable à vivre. On pense également à plus tard, au patrimoine foncier qu’on laissera aux enfants et petits-enfants, ou à la valorisation du logement dans le cadre d’une potentielle revente.
Dans cet esprit, lorsqu’on équipe sa maison en matériel thermique, que ce soit une chaudière, des radiateurs ou, de plus en plus, de la clim, on pense désormais automatiquement à son intégration durable dans la maison. A contrario, lorsque nous sommes en simple location, la notion de durabilité est reléguée au second plan. Nous cherchons l’équipement thermique utile et économique à l’achat.
Par conséquent, aujourd’hui, afin de répondre à cette demande, les équipements doivent donc, d’une façon ou d’une autre, faire partie intégrante de l’esprit de sa maison et de sa déco intérieure : en se montrant ou, à l’inverse, en se voyant le moins possible.


Du beau visible à l’invisible

Les fabricants semblent avoir bien compris qu’il y avait là une opportunité de marché à saisir. Certains proposent des radiateurs qui sont de véritales oeuvres d’art, d’autres des cheminées qui s’harmonisent parfaitement avec le style de la maison. Outre l’action citoyenne d’un choix durable, les panneaux solaires jouent également la carte du design, afin de ne pas défigurer le paysage... Jugez plutôt :

Source : Viessmann


Source : Cinier

Source : Focus

Pour les particuliers qui préfèrent que le matériel soit invisible, leur laissant ainsi une totale liberté dans l’aménagement de leur intérieur, les constructeurs proposent des systèmes de climatisation gainables, ou des planchers / plafonds chauffants-rafraîchissant. Rien n’apparaît, rien ne se sent, mais pourtant le confort est là !
Le confort thermique n’est donc plus uniquement lié à la température. Au-delà de son design et de son confort visuel, il participe à un bien-être de vie. Nous devons également nous sentir bien, dans un environnement sain, qui respire la santé. Les équipements thermiques et techniques doivent nous apporter une qualité d’air propre, voire dépollué par rapport à l’extérieur. Des ventilations mécaniques contrôlées (VMC) avec filtration poussée de pollens et autres polluants, sont notamment présents en milieu urbain. De beaux matériels qui soufflent un air vicié ou rejettent des fumées noires, ça ne peut pas prendre ! Les Français sont aujourd’hui à la recherche de la qualité, à tous points de vue.
Et parce que confort durable rime avec développement durable, ils pensent également, sur le long terme, à réduire leurs factures d’énergie et à protéger la planète qu’il laisseront à leurs enfants, en plus de leur maison !

EN RESUME

La recherche d''esthétique dans les équipements thermiques n'est pas liée à un phénomène de mode, mais répond plutôt à une tendance lourde qui voit dans l'intégration des matériels à l'esprit de la maison un investissement pour l'avenir.

Pour en savoir plus consultez le dossier "CONFORT ET DECORATION "



Septembre 2007

A lire également