Anticiper la future réglementation RT 2012

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Tendances > Anticiper la future réglementation RT 2012

Projeter de réaliser un bâtiment ou une maison basse consommation BBC c’est se projeter dans 2 ans. Soit une construction qui devra répondre à la norme et à la réglementation thermique RT 2012. Les projets actuellement en réflexion ont donc tout intérêt à anticiper cette réglementation dès à présent.

Le Grenelle de l’Environnement a confirmé la généralisation du bâtiment basse consommation tant dans le neuf que dans la rénovation. Dès 2007, des labels de haute performance énergétique (HPE) dont le label basse consommation BBC font leur apparition. Les maitres d’ouvrages, promoteurs et utilisateurs finaux suivent cette dynamique puisque aujourd’hui sont en cours de certification BBC pour le résidentiel plus de 3200 maisons individuelles et 18000 logements collectifs.



Aller simplement plus loin que la réglementation thermique actuelle

Pour atteindre ses objectifs de 50 kWhep/m² par an (à ajuster d'un facteur 0,8 à 1,3 selon l'altitude et la zone climatique), la maison basse consommation présente deux différences majeures, qui vont au delà de la réglementation actuelle.

a) L’enveloppe thermique est renforcée et soignée
Isolation thermique renforcée des plafonds et des murs avec un traitement systématique des ponts thermiques. A cela s’ajoute une perméabilité à l’air soignée empêchant les infiltrations d’air parasites et une ventilation mécanique performante (Hygroréglable B ou double-flux avec récupération).

b) Des équipements à efficacité énergétique élevée
Comme des chaudière gaz à condensation ou des pompes à chaleur à rendement élevés, associés à une énergie renouvelable gratuite comme le solaire thermique, voire une production d’énergie avec des capteurs photovoltaïques.


3 exemples types de projets actuels répondant au label BBC basse consommation

Les exemples ci-dessous sont issus de constructions réelles ayant obtenu le label BBC – Effinergie et répondant donc à un niveau de basse consommation.

Les fiches détaillées en Pdf sont disponibles en téléchargement.

L’exemple 1 montre que la démarche basse consommation est accessible avec une construction soignée sur le plan thermique à laquelle sont associés des équipements performants. Le résultat pour cette maison, d’une surface habitable de 144 m², ou d’une surface Hors Oeuvre Nette (SHON) de 175 m², lui permet d’afficher une consommation annuelle d’énergie estimée à 576,00 € TTC pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire et un test de perméabilité à l’air de 0,34 m³/(h.m²) nettement inférieur au seuil défini qui est de 0,60 m³/(h.m²). Soit un niveau de performance énergétique de 64,65 kWhep/m².an, inférieur au seuil du label BBC-Effinergie de 65 kWhep/m².an

Exemple maison BBC

Coût de travaux
Consommation

Performance énergétique

Caractéristiques équipements

Caractéristiques isolation

Maison individuelle 175 m² SHON

en Haute Normandie

1300 € HT/m² SHON

(1554 € TTC/m², aides à déduire)

64,65 kWhep/(m².an)

.Chaudière gaz condensation reliée à 4 m² de panneaux solaires.
.VMC double flux rendement 95%

Plafond isolé de 20 cm de laine minérale

Murs en brique + 10 cm de laine minérale

Maison individuelle 140 m² SHON

en Aquitaine

1200 € HT/m² SHON

(1435 € TTC/m², aides à déduire)

9.12 kWhep/(m².an)

.Pompe à chaleur air/eau COP nominal de 4.02
.Chauffe-eau solaire CESI
.VMC hygroréglable
.Capteurs photovoltaïques 22 m²

Plafond avec 30 cm de laine soufflée

Murs en briques avec 10 cm de laine minérale

Lotissement de 32 villas

en région PACA

1056 € HT/m² SHON

(1262 € TTC/m², aides à déduire)

32,72 kWhep/(m².an)

.Chaudière à micro-accumulation, ventouse, basse température
.Ventilation hygro B
.4 m² de capteurs et un ballon de stockage de 200 litres
.Capteurs PV d'une puissance de 8,7 kWc

Brique monomur de 30 cm

Plafond : 26 cm de fibres végétales de cellulose



Téléchargez les fiches détaillées :


En résumé


Les exemples ci-dessous montrent que pour un coût de travaux optimisé à peine plus cher que pour une construction standard (entre 8 et 12%), la maison basse consommation atteint des objectifs de performance énergétique simplement en renforçant l’isolation thermique, en contrôlant la respiration de l’habitacle (ventilation et perméabilité), et en mixant des équipements thermiques performants avec des énergies gratuites naturelles. La feuille de route est simple. En tous cas, elle est tracée jusqu’en 2012 et au-delà en 2020 quand la référence sera le BEPOS (Bâtiment à Energie Positive).



Sources et liens utiles
www.effinergie.org
www.observatoireBBC.org
www.promotelec.com

www.xpair.com




Pour en savoir plus : dossier
« CONSTRUIRE LA MAISON A ENERGIE ZERO »


Avril 2010

A lire également