Chauffage connecté et climatisation connectée

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Dossiers techniques > Chauffage connecté et climatisation connectée

Les aides au financement pour un système de régulation

Crédit d’impôt
Profitez d’un crédit d’impôt pour votre système de régulation : un certain pourcentage du montant des travaux sera déduit de vos impôts sur le revenu. Ceci à condition de faire réaliser et facturer les travaux par un professionnel RGE.
Pour connaître le taux de crédit d’impôt selon le type de travaux, consultez notre mini guide CITE 2019 ou le site web du Ministère du développement durable : www.ecologique-solidaire.gouv.fr

CITE

Téléchargez notre guide de 11 pages

Synthèse CITE 2019

Aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat)
Si vous remplissez les conditions d'attribution des aides de l'ANAH, vous pouvez bénéficier d'une subvention. Celle-ci s’applique aux installations suivantes :
- systèmes de régulation centrale par thermostat d'ambiance ou sonde extérieure, avec horloge de programmation ou programmateur par zone
- robinets thermostatiques,
- systèmes de régulation du chauffage électrique en fonction de la température extérieure,
- systèmes gestionnaires d'énergie ou de délestage de puissance du chauffage électrique.

Anah aides 2019

Pour connaître les conditions d’attribution des aides ANAH, consultez leur site ou leur guide :
www.anah.fr Aides de l'ANAH 2019

La TVA à taux réduit

Le projet de loi de Finances 2019 maintient la TVA "rénovation thermique" à taux réduit de 5,5%. Elle s'applique aux travaux visant l’installation (pose, installation et entretien de matériaux et équipements d'économie d'énergie tels que chaudière à condensation, pompe à chaleur, isolation thermique, appareil de régulation de chauffage ou de production d'énergie renouvelable, ...), sous réserve du respect des caractéristiques techniques et des critères de performances minimales qui déterminent son éligibilité, tandis que les travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement ou d'entretien bénéficient du taux intermédiaire de 10%.

Tous les logements d'habitation sont concernés par cette disposition valable jusqu'au 31 décembre 2019 et quelle que soit la qualité du bénéficiaire (propriétaire-occupant, propriétaire-bailleur, syndicat de copropriétaires, locataire, usufruitier ou encore occupant à titre gratuit).

Pour être éligibles au taux de 5,5 %, les travaux induits doivent être facturés dans les 3 mois au plus tard suivant la date de facturation des travaux d'amélioration de la qualité énergétique auxquels ils sont liés.
Le dispositif d’aide est cumulable avec le crédit d'impôt, l’éco-PTZ et la prime énergie.

Les travaux concernés :
• Les travaux de rénovation des locaux à usage d'habitation y compris des équipements de chauffage, de climatisation, de ventilation et de sanitaire
• Les travaux d'isolation phonique et/ou thermique
• Les travaux de transformation : aménagement des combles en chambre ou salle de jeu ...
• Les travaux d'entretien : toiture, ravalement de façade, …ou même peintures intérieures, papiers peints, moquettes, … si leur objectif est de maintenir un bon usage des locaux d'habitation

Pour en savoir plus

Guide des aides financières de l'ADEME 2019

Choisir un installateur est une étape importante
Il en va de la fiabilité et de l’efficacité de votre installation. Un bon installateur vous assurera également une qualité de conseil et de suivi indispensable à votre projet.

voir plus >>>

A lire également