Chauffage connecté et climatisation connectée

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Dossiers techniques > Chauffage connecté et climatisation connectée

Connecter votre chaudière gaz ou fioul

De par son fonctionnement physique (ouvert/fermé), le chauffage électrique est adapté à des ordres « tout ou rien ». Il n’en est pas de même pour un chauffage à eau chaude qui fonctionne sur des régimes modulants et progressifs. Il est donc indéniable que le chauffage électrique, comme tous les équipements électriques de la maison, tels les occultations par stores, l’éclairage (en tout ou rien), est merveilleusement compatible avec un univers connecté.

Home contrôle

Par contre, pour une installation à eau chaude de type chauffage central avec radiateurs ou plancher chauffant, la chaudière ainsi que tous les organes de régulation fonctionneront non pas sur un fonctionnement « tout ou rien » mais sur un mode progressif et linéaire qui permet de réguler la bonne température de chauffage par rapport aux justes besoins.

En effet, un fonctionnement « tout ou rien » équivaudrait à faire fonctionner la chaudière et à l’arrêter chaque fois que la consigne de température est atteinte. Démarrages et redémarrages seraient sources de plus de consommation, de moins de confort et de plus de pannes et d’usure de votre chaudière. Aujourd’hui les chaudières de conception moderne à condensation sont progressives avec des brûleurs de type modulants, c’est-à-dire que le fonctionnement s’adapte linéairement aux besoins de chauffage.

Les nouveaux thermostats connectés, s’ils s’adaptent pour la plupart à des solutions simplement commandées comme le chauffage électrique, sont donc nettement moins adaptés à des solutions de chauffage progressif et modulant, comme peut l’être le chauffage central à eau chaude et en particulier le chauffage gaz à condensation.

Dans ce cas, il nous faut agir directement sur la chaudière, plus exactement sur le circulateur qui va s'ouvrir ou se fermer pour envoyer ou non l'eau chaude dans le circuit, selon les besoins. Pour piloter votre chaudière, vous aurez besoin des éléments suivants :

1. Une HomeBox, coeur du système : branchée sur votre box/routeur ADSL, elle sert d'intermédiaire entre le smartphone et les accessoires dans la maison. C'est également elle qui garde en mémoire l'ensemble des informations de l'installation, comme par exemple les horaires de mon chauffage, les scénarios de vie, etc.. Ainsi, même en cas de coupure Internet, mon installation reste totalement fonctionnelle à l'intérieur de mon habitation.

2. Un module chaudière à brancher soit à la place de votre ancien thermostat filaire si vous en aviez un, soit directement sur l'entrée thermostat de votre chaudière pour encore plus de discrétion. Dans tous les cas, votre ancien thermostat filaire deviendra obsolète puisque remplacé par la technologie DiO.

3. Une sonde de température : très petite et discrète, elle peut être placée dans votre pièce de vie ou toute autre pièce de votre maison : si vous faites un feu dans le salon par exemple, il suffira de déplacer la sonde sur le pallier à l'étage pour assurer le chauffage des chambres.

Choisir un installateur est une étape importante
Il en va de la fiabilité et de l’efficacité de votre installation. Un bon installateur vous assurera également une qualité de conseil et de suivi indispensable à votre projet.

voir plus >>>

A lire également