Maison neuve basse consommation

Les exigences de la RT 2012

Points de la réglementation

La réglementation dans le neuf ou RT2012 prend comme référentiel l'habitat basse consommation, c'est-à-dire avec un niveau de consommation inférieur au seuil "A" de 50 Kwhep/an et par m². (ep : énergie primaire) pour le chauffage, la climatisation éventuelle, l'eau chaude sanitaire, l'éclairage et les auxiliaires !

Autant dire que la conception de l'habitat doit d'ores et déjà être réfléchie avec un niveau de performance "basse consommation" puisque la réglementation RT 2012 l'y oblige. De plus, pour tendre vers la maison à énergie zéro il faudra disposer d’une efficacité énergétique au-delà du seuil réglementaire, avec une conception récupérant un maximum de solaire passif par les vitrages et un usage accru des énergies renouvelables y compris de celles qui produisent comme l’électricité photovoltaïque.

Feuille de route de la réglementation

Solutions high-tech de chauffage et de clim
Toshiba vous propose ses produits au travers d'un réseau de partenaires. Séléctionnez votre département sur la carte ci-dessous afin de découvrir notre partenaire le plus proche de chez vous

voir plus >>>

Objectif de la RT 2012

  1. Un objectif énergétique de 50 kWhep/m²/an pour toute construction neuve
  2. Un saut énergétique plus important que toutes les réglementations thermiques depuis 30 ans !
  3. Une économie de la facture de chauffage qui devrait passer de 1000 € en moyenne par ménage, à environ 600 € pour une maison basse consommation

3 exigences globales

RT 2012

Un coefficient de bio-conception appelé BBio.
C'est un coefficient tenant compte de la conception du bâti indépendamment des systèmes de chauffage et autres : soit le niveau d'isolation thermique, (ce coefficient remplace le U bât de la RT 2005), la conception bioclimatique notamment avec le recours à l'éclairage naturel et aux apports solaires, … Le coefficient B Bio agit ainsi sur une limitation naturelle et durable des usages de chauffage, climatisation et éclairage.

Avec B bio max
: besoins en énergie 3 usages « chauffage/ refroidissement/ éclairage »
+
C max : c'est un coefficient assimilable à la consommation des 5 usages « chauffage/ refroidissement/ éclairage/ ecs/ auxiliaires » et les limitant à 50 kWh ep/m².an (en moyenne sur le France)
+
Un coefficent Confort d'été : Tic ? à une valeur de référénce « Tic réf ». Cette exigence impose une conception de logements traversants, avec une inertie interne permettant de stocker la fraîcheur nocturne et de la diffuser le reste de la journée, …


Préconisations techniques de la RT 2012

Isolation thermique
Niveaux d'isolation minimums R (m².k/W) : mur = 4 à 5 - toiture = 6 à 8 et plancher = 3 à 5.
Les 4 familles d'isolation possibles : Isolation intérieure avec rupteurs ou planelles & maçonneries performantes - Isolation répartie mono murs terre cuite ou béton cellulaire - Isolation par l'extérieur, (balcons traités !) - Façades à ossatures (bois ou métal), passage au nez de dalle

Chauffage
Si combustibles: équipements valorisants (condensation, micro cogénération,…)
Solutions thermodynamiques avec pompe à chaleur
Chauffage électrique effet Joule: possible si bâti & ECS très performant
Valorisation significative du bois & réseaux à faibles émissions

ECS
Prise en compte des solutions EnR (Solaire CESI, CESI Optimisé et chauffe eau thermodynamique)
Systèmes mixtes avec solutions « chauffage » performantes
Récupération calories sur eaux usées

Ventilation
Simple flux asservi (hygro, présence, CO2,…) + équipement basse consommation
Récupération calories sur air extrait, MC double flux, puits canadien, …

Régulation et programmation
Systèmes de comptages par usages voire d'estimation des consommations de chauffage, d'eau chaude, d'éclairage, …, pour un suivi énergétique mensuel

Lecture recommandée : Solution d’eau chaude sanitaire et ventilation pour le BBC


A lire également