Maison neuve basse consommation

Les différents types d'huisseries

En matière de surface vitrée comme d'orientation, il est important de respecter un certain nombre d'éléments pour obtenir le maximum d'efficacité.

Il est conseillé d'avoir au minimum 40% des surfaces vitrées au sud et 20% à l'ouest, au nord et à l'est et que la surface vitrée représente 16,6% de la surface au sol de la pièce, de manière à pouvoir avoir un éclairage naturel suffisant.

D'autre part, on veillera à profiter au maximum des rayons du soleil aux intersaisons et en hiver mais pas en été. Les rayons solaires d'été sont plus verticaux que ceux des intersaisons ou encore d'hiver : le débord de toiture pourra vous protéger l'été de rayons chauffant les pièces que vous préférerez rafraîchir.

Solutions high-tech de chauffage et de clim
Toshiba vous propose ses produits au travers d'un réseau de partenaires. Séléctionnez votre département sur la carte ci-dessous afin de découvrir notre partenaire le plus proche de chez vous

voir plus >>>

Orientation des rayons solaires suivant les saisons

Orientation des rayons solaires suivant les saisons

La surface vitrée représente 70% de la surface totale de la fenêtre. La performance du verre est devenue primordiale au cours de ces dernières années, dans la mesure où il doit combiner de nombreuses qualités telles qu'une grande luminosité alliée à un haut pouvoir d'isolation thermique, phonique, anti-projectiles, antichoc.

Le double-vitrage n'est plus suffisant, il est nécessaire d'y adjoindre un gaz inerte. Attention, celui-ci peut disparaître au cours du temps et donc diminuer les caractéristiques thermiques de votre fenêtre. Veillez à avoir des joints efficaces.
De plus, il doit permettre à la chaleur de rester dans le logement l'hiver et de ne pas entrer l'été.

Le pouvoir isolant d'une fenêtre appelé encore isolation thermique s'exprime par deux valeurs :
Ug = valeur de votre vitrage
Uw = valeur de votre fenêtre huisserie plus vitrage

Il est important d'avoir une isolation thermique fenêtre Uw la plus basse possible. Les plus performantes atteignent Uw = 0,8 W/m².K. Il s'agit de fenêtre en PVC ou bois capoté aluminium avec triple vitrage. Valeur donnée pour une fenêtre de taille standard.

On pourra aussi vous proposer des vitrages peu émissif, appelé encore vitrage ITR (isolation thermique renforcée) ou parfois VIR (vitrage à isolation renforcée). Ces vitrages sont recouverts sur la face intérieure du double vitrage par un oxyde métallique permettant de réduire les déperditions thermiques de 60 à 70%.

Exemple de vitrage peu émissif

Exemple de vitrage peu émissif

Il est évident que si vous passez sur des baies vitrées de grande taille, le PVC voire le bois ne seront plus adaptés et il faudra passer sur des huisseries aluminium. Sur ce type d'huisserie, vérifiez que celles-ci bénéficient du classement Acotherm thermique. Les valeurs dépendent bien évidemment de la taille de l'huisserie.


A lire également