VMC simple flux ou VMC double-flux, tout savoir!

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > VMC simple flux ou VMC double-flux, tout savoir!
Télécharger la chronique La VMC double flux n’est pas toujours le meilleur système de ventilation. Voici un point qui vous permettra de tout savoir sur les différents types de ventilation VMC Simple Flux et VMC Double Flux.

Caisson VMC double-Flux
Caisson VMC double-Flux


Les débits hygiéniques minimum dans les logements

Rappelons quels sont les débits hygiéniques obligatoires dans les logements. Ceux-ci sont fixés par l’arrêté du 24 mars 1982 qui spécifie les débits à extraire dans chaque pièce de service (pièces humides comme les cuisine, salles d’eau et WC).



Type
logement



Total
mini
(m³/h)



Cuisine
mini
(m³/h)



Cuisine
pointe
(m³/h)



Bain

(m³/h)



Salle d'eau
(m³/h)

WC
(m³/h)

unique

multiple

T1

35

20

75

15

15

15

15

T2

60

30

90

15

15

15

15

T3

75

45

105

30

15

15

15

T4

90

45

120

30

15

30

15

T5

105

45

135

30

15

30

15

T6

120

45

135

30

15

30

15

T7

135

45

135

30

15

30

15

Cette réglementation concerne les maisons neuves avec des installations de ventilation réalisées à partir de 1982.

Par exemple pour un logement de type T3, le débit à extraire pour le caisson de ventilation VMC sera de 180 m³/h.
- Cuisine : double débit 45 m³/h en petite vitesse 120 m³/h en grande vitesse
- Salle de bain : 30 m³/h
- WC unique : 30 m³/h

A toutes fins utiles, signalons également le texte réglementaire en termes de normes d’installation, c’est-à-dire le DTU 68.3 : installation de ventilation mécanique.

VMC simple flux ou VMC double flux ?

VMC double flux

Il y a principalement deux techniques de ventilation, le « simple flux extraction » et le « double flux » engageant une extraction et l’introduction d’air neuf en soufflage.

Voici un tableau comparatif des deux techniques VMC Simple Flux et VMC Double Flux.

Simple Flux
Extraction

Double Flux
Extraction/soufflage

Autoréglable: débits fixes
(VMC Basse Pression possible en collectif existant < 1982)

Hygroréglable: débits modulés
(VMC Basse Pression possible en collectif existant < 1982)
- Hygro A: bouches d'extraction hygro
- Hygro B: bouches et EA hygro
Autoréglable ou Modulé avec:
- Echangeur statique
- Récupération de chaleur sur air extrait
(préchauffage air neuf hiver, bypass été)
- Caractérisé par l'efficacité de l'échangeur (en %)
- Echangeur thermodynamique
- Chauffage/rafraîchissement des locaux
- Caractérisé par un COP (chaud) et un EER (froid)
+ L'hygroréglable apporte un gain énergétique sensible (type B davantage que type A) sur le renouvellement d'air par rapport à l'autoréglable. + + Le Double Flux apporte un gain énergétique sensible sur le renouvellement d'air par rapport au Simple Flux. (Efficacité de l'échangeur statique >85%) (Attention à la consommation électrique des ventilateurs et à l'entretien). Il permet de filtrer l'air neuf et évite les entrées d'air en façade (zones bruyantes).
Il est possible de produire également de l'eau chaude sanitaire au moyen de systèmes multifonctions couplant cette production à la ventilation via une pompe à chaleur sur l'air extrait.

Lexique VMC pour mieux comprendre !

- VM : ventilation mécanique

- Auto-réglable : les bouches d’introduction d’air et/ou d’extraction d’air ont un débit fixe, par exemple 30 m³/h.

- Hygroréglable : les bouches d’introduction d’air et/ou d’extraction d’air ont un débit modulant en fonction de l’humidité ambiante, par exemple la bouche Hygroréglable va extraire l’air de 10 à 30 m³/h.

- EA : entrée d’air. Ce sont les entrées de façade qui peuvent être soient autoréglables soient hygroréglables.

- La ventilation hygro B est une ventilation hygroréglable aussi bien pour les bouches d’extraction que pour les entrées d’air.
- La ventilation hygro A est une ventilation hydroréglable pour les bouches d’extraction, les entrées d’air restant autoréglables.

- COP : coefficient de performance d’un système de pompe à chaleur

- EER : Energy Efficiency Rate ou rendement de la production de rafraîchissement


La VMC double flux n’est pas toujours LA solution, pourquoi ?

Globalement le système de VMC double flux permet plus d’économies d’énergie car il récupère la chaleur de l’air vicié, ceci étant valable particulièrement dans les zones climatiques froides.

En revanche, la VMC simple flux est plus rentable dans les zones climatiques tempérées.

Dans les zones tempérées, les économies engendrées par une VMC double flux peuvent être neutralisées du fait que la VMC double flux consomme plus d’électricité qu’une VMC simple flux : double moteur + échangeur créant des pertes de charges et donc plus de consommation électrique.


La VMC double flux offre un avantage considérable sur le plan acoustique.

Effectivement, la VMC double flux n’occasionne pas d’entrées d’air en façade et donc de fuites acoustiques qui laisseraient entrer les bruits de l’extérieur. Elle est donc préconisée dans les zones urbaines bruyantes.


Sources et liens utiles

www.atlantic.fr http://ma-maison-eco-confort.atlantic.fr

Pour en savoir plus

dossier VMC BASSE CONSOMMATION

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également