Ventilation et basse consommation

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Ventilation et basse consommation

Ventiler en continu la maison est une obligation sanitaire et de préservation du bâti. Rejeter à l’extérieur en hiver de l’air chauffé ne va pas dans le sens des économies d’énergie et de la performance énergétique. Les solutions de ventilation basse consommation existent pour le neuf comme pour l’habitat.

Avant que la maison soit une maison à énergie positive c'est-à-dire qu’elle produise plus d’énergie qu’elle ne consomme, il est un premier stade de réduction drastique de nos consommations d’énergie. C’est l’objectif des BBC dit Bâtiments Basse Consommation, objectif de nos prochaines constructions et rénovations. La prochaine réglementation thermique dénommée RT2012 s’appuiera sur cette référence, les pouvoirs publics basent leur aides sur cette norme dénommée BBC.



Qu’est-ce-que la maison basse consommation ou maison basse énergie ?

C’est au préalable une maison bénéficiant d’un concept architectural adapté avec des protections au vent par exemple, une proportion de 20 à 30 % de vitrages au sud pour récupérer les apports solaires, une isolation renforcée, …, et une ventilation suffisante récupérant le moindre « kWh » d’énergie.
La notion de BBC constitue désormais un label qui permet à un bâtiment de consommer peu pendant toute sa durée de vie, et qui donne droit à des avantages inscrits dans la prochaine loi de finances 2009. En outre l’exonération de taxe foncière pour les logements « BBC » construits postérieurement au 1er janvier 2009, les dispositifs d’accession à la propriété tel crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt et prêt à taux zéro « accession » sont améliorés par rapport à des logements classiques.

Rappelons les objectifs maximum de consommation correspondant au niveau « A » de l’étiquette énergétique désormais bien connue du grand public, soit, pour la construction neuve 50 kWhep/m²/an et pour la rénovation : 80 kWhep/m²/an.
Les consommations prises en compte sont celles de la réglementation thermique soit le chauffage, le refroidissement, l’eau chaude sanitaire, les auxiliaires, la ventilation, l’éclairage.



Concept de ventilation basse consommation

Basse consommation et hygiène peuvent être en contradiction. Stopper la ventilation pourrait créer des économies d’énergie mais provoquerait des troubles d’hygiène et de santé. De même, une ventilation avec un système de récupération trop poussé avec batteries d’échanges et filtres absolus nécessiterait des moteurs de ventilation importants qui consommeraient inutilement pour récupérer l’énergie et filtrer l’air au maximum. Pour atteindre les niveaux de performance énergétique énoncés ci-dessus, il est clair que quelques systèmes sont appropriés et d’autres ne sont pas recommandés comme la VMC simple flux qui n’optimise ni la qualité d’air ni les économies d’énergie.


Exemple d’Échangeur Haut Rendement jusqu’à 90% de récupération de calories





Les systèmes recommandés sont les suivants :

  • La VMC hygro réglable B

Le renouvellement de l'air est optimisé au plus juste selon le taux d'humidité. Le système "VMC Hygro A" comprend des entrées d'air autoréglables qui varient en fonction de la pression. La modulation de débit liée à l'humidité est réalisée par les bouches d’extraction d’air qui sont hygroréglables.
Le système "VMC Hygro B" possède des entrées d'air hygroréglables comme les bouches d'extraction. C’est le système « VMC Hygro B » qui est recommandé pour viser l’objectif Maison Basse Consommation.



  • La VMC double flux avec récupérateur

C’est une ventilation double flux haute performance où l’air chaud extrait des pièces humides telles cuisine et salles d’eau traverse un échangeur de chaleur avant d'être rejeté vers l'extérieur, via un réseau de conduits relié à un caisson. L'air froid provenant de l'extérieur est amené dans la maison à l'aide d'un réseau de gaines. Filtré, l'air neuf traverse l'échangeur et récupère jusqu'à 90 % de la chaleur de l'air expulsé avant d'être redistribué dans les pièces de vie de la maison.

VMC double-flux avec possibilité de connecter un puits canadien
En hiver l’air neuf récupère les calories de l’air vicié et pénètre préchauffé
grâce à la présence d’un échangeur thermique



  • La VMC double-flux avec récupérateur associé à un puits canadien

La centrale de ventilation double flux est reliée à un réseau de tuyaux enterrés à minimum 1.50 m du sol captant les calories du sol en hiver et sa fraîcheur en été. On dit alors que le puits canadien devient un puits provençal. Le rafraîchissement est alors naturel sans groupe de climatisation.


  • La VMC double-flux avec pompe à chaleur sur air extrait ou VMC thermodynamique
C’est une ventilation double flux qui utilise l'énergie contenue dans l'air extrait du logement 50 % et l'énergie électrique et 50 % pour chauffer en hiver et rafraîchir en été l'air neuf de ventilation grâce à une petite pompe à chaleur. L'intégration de la pompe à chaleur sur l'air extrait dans une VMC double flux, permet d'en tirer les avantages COP, filtration de l'air, diffusion d'air doux, isolation acoustique et de les compléter par un rafraîchissement.
Ce système est particulièrement adapté lorsque l’habitat est bien isolé et ne nécessite que faibles besoins de chauffage. L’air neuf représente ainsi le poste majeur à chauffer, si de plus il l’est par récupération sur l’air extrait et avec un réchauffage pompe à chaleur, le bilan énergétique de la maison est alors très faible et reste en deçà du seuil basse consommation.

Système de ventilation double-flux avec pompe à chaleur
Températion d’Aldes










EN RESUME

Une ventilation basse consommation procure bien-être, confort et économies d’énergie. Les systèmes compatibles avec le label BBC « Bâtiment Basse Consommation » font la chasse au moindre kWh, récupère les calories de l’air extrait, récupère l’énergie du sol avec des capteur géothermiques avec le concept du puits canadien, intègre une pompe à chaleur sur l’air extrait, fournisse un rafraichissement des plus économique et naturel…etc. Les systèmes de ventilation basse consommation existent et sont au point. Ils s’intègrent désormais dans le neuf comme dans l’existant.




Sources et liens utiles

www.aldes.fr

www.helios-fr.com
www.atlantic-ventilation.com

www.france-air.com

www.xpair.com



Pour en savoir plus : dossier
VENTILATION ET PUITS CANADIEN



Décembre 2008
Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également