Pourquoi le bois-énergie est la 1ère énergie renouvelable en France?

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Pourquoi le bois-énergie est la 1ère énergie renouvelable en France?
En France on a pas de pétrole... mais on a du bois! La France possède le premier potentiel forestier européen. C'est la première des énergies renouvelables. La France dispose dune matière première abondante qui reprend ses lettres de noblesse eu égard à la hausse de prix des énergies fossiles comme le fioul.

Que représente le bois dans le global des énergies renouvelables?

Près de 28% du territoire France est même recouvert de forêt soit 15 millions d'hectares. L'énergie-bois concerne les Français pour le chauffage de 6 millions de résidences!
La production primaire d'énergies renouvelables s'élève à 12.5 Mtep (bilan 2005), soit 4,5% de la consommation nationale d'énergie primaire nationale de 276.5 Mtep/an.
Sur ces 12.5 Mtep, la part du bois est prépondérante puisqu'elle est de l'ordre de 9 Mtep/an, soit de 75%.
Le poids du solaire thermique et de la géothermie reste encore marginale, même si les taux de progression sont à 2 chiffres.
Il est vrai que la France possède un certain retard au démarrage, par rapport à certains de ses voisins européens comme l'Allemagne.

La part du "bois-énergie" sur le total des énergies renouvelables est de 56%, soit une quote part supérieure même à l'hydraulique!

Les perspectives d'avenir sont prometteuses !

Si l'on considère aujourd'hui que la plupart des installations de chauffage domestique au bois utilisent le bois avec un rendement des plus faibles, souvent voisins de 30%, nous pouvons imaginer une modernisation nationale du parc d'équipements de ces systèmes de chauffage.
Les chaudières modernes pour une application domestique par exemple vont jusqu'à près de 95% de rendement!
Au-delà d'une prise de conscience citoyenne, les actions des pouvoirs publics sont claires vis à vis du bois-énergie avec un crédit d'impôt de 50% sur l'achat d'une chaudière ou cheminée labélisée "flamme verte" (rendement énergétique supérieur à 65%). Et le phénomène bois peut s'accélérer car tous les ingrédients sont désormais là.

Alors, nous pouvons faire la perspective de doubler notre production à base d'énergie
renouvelable bois, par le simple fait d'utiliser des équipements performants. Avec un rendement qui passerait de 30% à 60%.
Cela provoquerait une production EnR bois-énergie de 9 Mtep x 60%/30% = 18 Mtep

Le bois-énergie commence alors à compter quant on compare à notre consommation nationale, toutes énergies confondues, et pour tous secteurs qui est de 276.5 Mtep

Il restera néanmoins à mieux organiser l'approvisionnement et la logistique « énergie-bois ».
Cette nouvelle culture bois est une source d'emploi et de progrès du fait de cette indépendance énergétique.

Le bois peut alléger la facture "énergies" qui coûte
de plus en plus cher à la France!
La facture énergétique de la France s'est envolée à 38.3 Milliards d'euros, soit 35% après déjà en bond de 24% en 2004. Chose normale, quand on sait que nous avons moins de 50 ans de réserves mondiales de pétrole brut. Sans soute faut-il travailler sur nos propres ressources naturelles comme le bois.

Alors, quels sont les freins?

  1. L'image "ancienne" du bois-énergie trop souvent attribué au monde rural. Cela est méconnaître l'utilisation urbaine et périurbaine notamment exploitée dans le cadre de chaufferies collectives.
  2. Le bois de chauffage est encore acheté en dehors des circuits commerciaux ou auto consommé.
  3. La qualité n'est alors pas au rendez-vous avec des bois humides peu propices à une bonne combustion.
  4. Le parc d'équipements des appareils de combustion, chaudières bois, cheminées, inserts, poêles..., est ancien et les rendements sont faibles (30%) .
  5. La logistique en terme d'approvisionnement, collecte, transport, stockage, n'est pas aussi organisée et présente sur le territoire national France que ses concurrents fioul ou gaz.

source Hespul
Pourquoi le bois est une énergie renouvelable?

Son cycle de carbone est équilibré.
Lorsque le bois brûle, les émissions de gaz carbonique (CO2) sont équivalentes à celles qui auraient lieu lors de la décomposition naturelle du bois.
Et lors de sa croissance, les arbres absorbent le gaz carbonique(CO2) de l'air. Le bois-énergie ne contribue donc pas à la production de gaz à effet de serre.
C'est donc une énergie renouvelable, à la condition que les déboisements soient inférieurs à l'accroissement forestier.
C'est le cas en Europe, où les forêts évoluent chaque année en surface.

Définition
La « tep » : La tonne équivalent pétrole ou tep correspond à 11 600 kWh. La "tep" est plutôt utilisée pour comparer les énergies entre elles surtout dans le cadre d'études économiques. Par ailleurs « Mtep » est l'unité pour « millions de tep » et non pas millier !

A consulter et sources:

  • www.ademe.fr : Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie
  • www.industrie.gouv.fr : Direction générale de l'énergie et des Observatoire de l'Energie
  • www.hespul.org : association spécialisée dans le développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.
  • www.biomasse-normandie.org : Promotion du bois-énergie et de la valorisation des déchets organiques
Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également