Mixer votre chauffage avec les énergies renouvelables selon votre contexte

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Mixer votre chauffage avec les énergies renouvelables selon votre contexte

Quelles énergies renouvelables choisir ? Leur utilisation devient un gage économique pour limiter notre facture énergétique. Comment les mixer avec une énergie traditionnelle selon mon contexte particulier ? Comment s’orienter devant toutes les combinaisons de solutions ?

Pompe à chaleur, géothermie, chauffage solaire, chauffage bois, …, tous ces systèmes offrent une garantie de coût énergétique réduit d’autant plus grande s’ils sont mixés entre eux ou s’ils sont combinés avec une énergie traditionnelle comme le gaz, l’électricité ou le fioul. Le choix de combinaisons possibles étant vaste : mixer une pompe à chaleur avec une chaudière, combiner un chauffage bois avec des panneaux solaires, associer un chauffage électrique direct à une production d’eau chaude sanitaire solaire (ou CESI), …. bref, les solutions étant si diverses, nous vous proposons de partir des besoins pour arriver aux solutions « écono-écologiques » les plus appropriées.







J’habite en ville

Votre habitation est en ville et vous disposez d’une maison individuelle (maison de ville) ou vous êtes en copropriété.

  • Maison de ville
    Que vous soyez chauffé à l’électricité ou par une chaudière gaz ou fioul, l’intégration du solaire est recommandé dans un premier temps pour la production d’eau chaude sanitaire, voire de chauffage des pièces si vous transformez votre chaufferie gaz/fioul en ajoutant un ballon solaire.

  • Appartement en immeuble collectif
    En chauffage individuel électrique ou gaz, les solutions sont limitées. Sauf si vous pouvez, par une buanderie bien aérée, installer un chauffe-eau thermodynamique qui produit de l’eau chaude sanitaire via une petite pompe à chaleur. Par ailleurs, en chauffage collectif, soit fioul ou gaz, les solutions d’intégration EnR sont plus facilement réalisables : panneaux solaires si la production d’eau chaude sanitaire est collective à l’immeuble, ou pompe à chaleur en relève de chaudière si la place en local technique le permet.
J’habite en zone rurale (ou périurbaine).
  • Maison
    Comme pour la maison de ville, l’adjonction du solaire est recommandé pour la production d’eau chaude sanitaire voire de chauffage.
    En zones rurales, vous avez l’avantage d’opter pour des possibilités plus larges comme le combustible bois qui produit désormais des rendements supérieurs à 90% avec des chaudières automatiques à granulés.
    De plus, vous disposerez généralement d’un peu de jardin, ce qui vous ouvre aux solutions de géothermie (pompe à chaleur sol-eau) ou d’aérothermie (pompe à chaleur air-eau).

    Par ordre d’intérêt en termes d’investissement / économies, il vous est recommandé :
    Chaudière (existante si en bonne état ou nouvelle) + solaire
    Chaudière (existante si en bonne état ou nouvelle) + pompe à chaleur (en relève) + solaire
    Nouvelle chaudière bois à bûches ou à granulés + solaire
    Chaudière bois à bûches ou à granulés + pompe à chaleur + solaire
  • Appartement en immeuble collectif
    Vous pouvez appliquer les mêmes conseils donnés ci-dessus : chauffe-eau thermodynamique, panneaux solaires pour la production d’eau chaude sanitaire collective à l’immeuble, pompe à chaleur en relève de chaudière.
    De plus, votre localisation éloignée de la ville vous donne accès aux possibilités de livraison du combustible bois soit en bûches soit en granulés pour des chaudières automatisées.

    Par ordre d’intérêt en termes d’investissement/économies, il vous est recommandé :
    Eau chaude sanitaire solaire
    Utilisation du combustible bois avec chaudière automatisées aux granulés
    Pompe à chaleur (géothermie sol-eau ou aérothermie air-eau), en relève de chaudière

Autres cas typiques. Comment s’orienter dans les cas suivants :
  • J’ai une chaudière fioul ou gaz relativement ancienne
    Vous pouvez la conserver et la faire « tourner » en relève avec une pompe à chaleur qui fonctionnera préférentiellement au dessus de +5°C extérieur (là où le rendement COP est le plus intéressant).
    Si vous disposez d’un toit et devez le rénover, le plus est d’ajouter une production solaire pour vos besoins d’eau chaude sanitaire en priorité voire de chauffage globale de votre habitation.
  • Je dois changer ma chaudière trop ancienne et non fiable
    Vous pouvez repartir sur une nouvelle chaudière vous donnant les meilleurs rendements pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire : gaz ou fioul condensation, granulés bois, …
    Associer cette chaudière à des panneaux solaires
    Associer cette chaudière à une pompe à chaleur fonctionnant en base. PAC air-eau ou sol-eau si vous disposez de terrain disponible.
  • J’ai un garage ou une réserve bien aérée
    Vous pouvez installer un chauffe-eau thermodynamique, qui produira votre eau chaude sanitaire avec un rendement COP de pompe à chaleur. Très économique à l’utilisation, il nécessite un transfert d’air dans la pièce où il se situe : garage ou réserve bien aérée.
    Par ailleurs, si vous disposez d’un toit et désirez utiliser l’énergie solaire gratuite, alors installez un chauffe-eau solaire individuel CESI qui produira l’au chaude sanitaire. Un appoint soit électrique soit à eau chaude si vous disposez d’une chaudière sera nécessaire.




Commentaire de l’expert :


Les solutions de combinaisons ou de mixité des énergies pour produire un chauffage le plus économe et le plus écologique sont nombreuses. Elles ne sont pas toutes adaptées à tous les contextes. Effectivement comment livrer des bûches de bois en plein Paris ? Comment réaliser une géothermie en pleine ville, comment installer du solaire si je suis en immeuble collectif ? Les orientations communiquées dans cette chronique vous donnent des orientations faisables économiquement. Reste à s’en servir comme base conceptuelle pour élaborer son projet et faire chiffrer les différentes solutions de chauffage mixte pour établir votre choix.





Sources et liens utiles
www.viessmann.fr
www.chaffoteaux.fr
www.atlantic.fr
www.xpair.com

Pour en savoir plus, consultez le dossier
"LES SOLUTIONS MIXTES BI-ENERGIES"



Septembre 2009

A lire également