Maison neuve basse consommation, mais confortable avant tout

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Maison neuve basse consommation, mais confortable avant tout
Télécharger la chronique Une maison neuve à basse consommation énergétique ne se juge pas sur les seules économies d’énergie réelles et une faible facture énergétique mais également par un confort global des usagers.

Le confort thermique et global avant tout

confort chez soi
Le confort chez soi, à la bonne température hiver comme été

Avant de réaliser des économies d’énergie, il est important de répondre en premier lieu le confort thermique et global des occupants. Il faut se sentir bien chez soi et ne pas avoir froid. Il est vrai que le 19°C dont on entend tant parler pour faire des économies, n’a rien de confortable. Qui se chauffe à 19°C ? Ceux qui ne peuvent pas payer leurs charges de chauffage ! Oui, ceux qui sont en précarité énergétique. Mais naturellement on a froid à 19°C car plusieurs paramètres entrent en ligne de compte comme le niveau d’isolation qui réduit l’effet de parois froides et le froid ressenti des occupants. Nous arrivons donc le plus souvent à une température de confort de l’ordre de 21°C.

De plus, une maison bien isolée thermiquement occasionnera peu de consommations. Si sa consommation moyenne est de 60 kWh/m².an, un ou deux degrés de plus de chauffage augmentera peu la facture énergétique étant donné la capacité isolante de la maison.

De la même manière, l’individu ne veut pas suffoquer en été. Il est climatisé dans sa voiture, au bureau et dans les commerces, et chez lui, il devrait souffrir ?
La surconsommation de la climatisation est également peu signifiante eu égard au confort global apporté aux utilisateurs.

Le confort peut également être optimisé avec les régulateurs de plus en plus intelligents, qui fonctionnent avec des algorithmes d’auto apprentissage, et qui sont de surcroît connectés. Le chauffage peut par exemple se déclencher au bon moment car le régulateur de température connait vos habitudes et vos horaires, il peut également connaitre votre heure de départ du bureau, et ainsi faire en sorte que l’orque vous arrivez la température de confort soit atteinte et optimiser pour ne dépenser que la juste quantité d’énergie.

De même, pour tous les appareils de chaleur ou électriques qui consomment de l’énergie, l’intelligence artificielle pourra être d’une grande aide pour économiser le plus d’énergie possible et atteindre le confort réellement voulu par l’utilisateur.

Gérer les économies d’énergie par les automatismes et l’IA

Chauffage et autres objets connectés
Chauffage et autres objets connectés. Attention tout de même à la sécurité des données !

Au-delà de la prise de conscience citoyenne et écologique pour ne pas gaspiller l’énergie, de nombreux outils de régulation, de programmation et de gestion technique de la maison existent. Et maintenant, c’est IA, ou l’intelligence artificielle qui apprend et se connecte pour améliorer votre confort et chasser le moindre kWh qui pourrait être gaspillé.

Les programmateurs et régulateurs de chauffage permettent en premier lieu d’anticiper et d’optimiser la température de confort uniquement lors de la présence des occupants.

Les automatismes sur les occultations de maison qui permettent d’utiliser l’énergie solaire passive à travers les vitrages et de vous protéger du froid par exemple durant la nuit pour éviter toutes pertes de chaleur.

Les dispositifs d’efficacité énergétique active et la domotique permettent de contrôler les différentes consommations, de les comparer, de vous avertir en cas de hausse de consommation anormale, et d’être directement « acteur » via des Applications sur votre Smartphone.

L’Intelligence Artificielle. L’IA va, du fait de la puissance de ses algorithmes, pouvoir gérer et minimiser la consommation énergétique de tous les équipements consommateurs d’énergie mais aussi producteur d’énergie comme les panneaux solaires photovoltaïques. Ces automatismes intelligents et apprenants vont pouvoir gérer au mieux la production d’énergie verte, la stocker dans les ballons d’eau chaude ou des batteries électriques, voire utiliser la batterie électrique de votre véhicule électrique.

Le fait de disposer de gestionnaire intelligent d’énergie pour sa maison va avoir directement 3 avantages :
1°) En premier lieu réaliser des économies d’énergie facilement et automatiquement par l’outil de gestion énergétique lui-même.
2°) Impliquer l’utilisateur dans un cycle d’information et d’amélioration continue afin de piloter et d’optimiser lui-même la consommation énergétique de sa maison.
3°) Créer un confort maximum toute l’année pour le bien être des usagers.

Lectures recommandées

Climatisation et réglementation RT 2012
La domotique pratique

Sources et liens utiles

www.daikin.fr www.toshibaclim.com www.butagaz.fr

Pour en savoir plus

Le dossier MAISON NEUVE BASSE CONSOMMATION

Un projet de travaux ?
Formulez une demande de devis auprès de notre partenaire EnChantier.com et rencontrez des professionnels compétents, près de chez vous (gratuit / sans engagement).


A lire également