Les condensats d’une climatisation, le casse-tête

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Les condensats d’une climatisation, le casse-tête
Télécharger la chronique Climatiser provoque la condensation de l’eau présente dans l’air ce qui nécessite l’évacuation de cette eau en dehors du logement avec des précautions d’hygiène. Voici quelques conseils pour une installation de climatisation hygiénique et « durable ».

Une question d’hygiène pour votre climatisation

Problème de mauvais entretien et d’encrassement de climatiseurs
Problème de mauvais entretien et d’encrassement de climatiseurs – source ACclearner

En période estivale, quand le fonctionnement de la climatisation bat son plein, le phénomène de condensation, essentiellement dû à l’assèchement d’un air humide, provoque un petit filet d’eau à l’intérieur du climatiseur qu’il s’agit d’évacuer pour éviter sa stagnation et tous les problèmes d’hygiène qui en découleraient.
En effet, cette eau s’écoule au milieu du brassage d’air qui peut être porteur de poussières et de germes et ainsi provoquer une prolifération de bactéries.
C’est le fameux problème la légionellose, phénomène très médiatisé et exagéré de par son origine des pays tropicaux et surtout provenant d’un manque d’hygiène et de nettoyage des éléments de climatisation.

Sans tomber dans ses limites, l’évacuation des condensats, si elle est mal conçue et réalisée, peut provoquer des stagnations d’eau et ainsi des problèmes d’hygiène, voire de désordre dans le bâtiment si cette eau venait à déborder et abîmer revêtements muraux et autres.

Une pose de la climatisation dans les règles de l’art

climatisation

Les condensats produits par la climatisation représentent comme nous l’avons dit, un filet d’eau, qu’il s’agit d’évacuer régulièrement.

Cela doit s’effectuer par un réseau de tubes PVC suffisamment dimensionné (DN20 pour une seule climatisation - et DN 32 pour plusieurs évacuations de climatisation).

Par ailleurs, le tube horizontal doit se poser avec une pente minimum de 2 % pour pouvoir évacuer l’eau présente.

Au niveau du raccordement de l’unité intérieure de climatisation, un siphon doit être aménagé. Celui-ci va servir de disconnexion par rapport au réseau de condensats qui dans la plupart de temps va se raccorder au réseau Eaux Usées de la maison. Sans cette disconnexion, sans ce siphon, il y aurait un passage direct de l’air vers les égouts de la maison, c’est-à-dire une remontée d’odeurs qui deviendrait insupportable pour les occupants.

Ce siphon peut être réalisé simplement par une petite boucle flexible, ou plus professionnellement avec un montage PVC muni d’un bouchon pour le nettoyage.

Au-delà des précautions ci-avant, il se peut qu’en hiver, si la climatisation fonctionne en mode pompe à chaleur, le siphon puisse se dessécher à cause de la température ambiante. Dans ce cas, et pour éviter les nuisances olfactives décrites, il suffit :
- Soit de remplir avec un peu d’eau le siphon, ce qui permet de recréer la disconnexion,
- Soit, pour être tranquille, de verser de la paraffine dans le siphon ce qui permettra d’éviter toute évaporation et problème d’odeurs.

Accès et entretien de l’évacuation des condensats

Entretien du climatiseur grâce au contrat d’entretien
Entretien du climatiseur grâce au contrat d’entretien

Une installation de climatisation (ou de pompe à chaleur) est faite pour durer dans le temps et nécessite pour cela un entretien et une maintenance : nettoyage du filtre de l'unité intérieure, nettoyage de l’unité extérieure, appoint de fluide frigorigène, etc, …

De plus, l’installation de condensats nécessitera, à minima, un entretien préventif tous les deux ou trois ans afin de libérer l’évacuation de toutes obstruction par des poussières qui se seraient accumulées.

Comme pour l’évacuation de votre lavabo, nous recommandons de verser une petite quantité de produit de débouchage de type Destop ou équivalent.

Lectures recommandées

Quelle solution de climatisation choisir
Installation de climatisation : éviter les arnaques

Sources et liens utiles

www.daikin.fr www.toshibaclim.com www.chauffage.hitachi.fr

Pour en savoir plus

Dossier CLIMATISER SA MAISON


A lire également