Installation d’une chaudière gaz : les conseils pour la réussir

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Installation d’une chaudière gaz : les conseils pour la réussir
Télécharger la chronique Installer une chaudière gaz demande réflexion et rigueur. Car le choix vous entraine vers 15 ans de confort et d’économies d’énergie ou 15 ans de problèmes compliqués.

Installation d’une chaudière gaz : les bonnes étapes

Faites appel à un installateur de chauffage qualifié
Faites appel à un installateur de chauffage qualifié

Votre projet est d’installer une nouvelle chaudière ou de changer votre vieille chaudière gaz.

Voici un chemin d’étapes pour vous guider dans un processus vous garantissant une installation sûre et de qualité, car n’oublions pas que votre choix de chaudière va durer 15 à 20 ans, donc autant ne pas se tromper !

1°) Faites un bilan thermique de la puissance dont vous avez réellement besoin.
Une chaudière sous-dimensionnée chaufferait insuffisamment, ce qui est problématique par grand froid, surtout lorsque l’on sait que la chaudière est neuve. Une chaudière surdimensionnée n’est pas un bon choix également car elle vous coûtera plus cher à l’achat et présentera un mauvais rendement du fait de sa surpuissance provoquant des arrêts et fonctionnement intempestifs.

Ce bilan est à la portée d’un ingénieur conseil ou d'un bureau d’études ou plus simplement d’un installateur de chauffage expérimenté. C’est un calcul de déperditions qui est fonction du niveau d’isolation thermique de votre habitat et de sa ventilation. L’autre composante à dimensionner et le niveau de confort d’eau chaude sanitaire adapté au nombre d’occupants de votre habitat. Dans certains cas, une chaudière à production instantanée d’ECS ou à micro-accumulation, ou à ballon intégré, devra être sélectionnée.

2°) Faites faire un ou plusieurs devis comparatifs d’installation de votre chaudière
- Faites venir un ou plusieurs installateurs chauffagistes pour établir un devis d’installation. Ils pourront apprécier le bilan thermique (cf. point ci-avant), les difficultés d’installation (accessibilité, contraintes techniques, planning, …), pour établir le juste prix.
- Laissez-les vous proposer des variantes telles que chaudière connectée, chaudière avec une meilleure garantie, de meilleure qualité (notamment étiquette énergétique minimum de niveau « A »),…
- Et surtout, demandez-leur également s’il est possible qu’ils fassent l’entretien de la chaudière, celui-ci étant obligatoire tous les ans.
- Demandez-leur si les installateurs peuvent vous donner un ou deux noms des derniers clients où ils viennent d’installer une chaudière, vous en saurez plus une fois que vous aurez recueilli leurs témoignages.
- Enfin, si vous voulez bénéficier d’aides de l’Etat comme le crédit d’impôt et l’éco-prêt à taux zéro, exigez un installateur qualifié RGE.

3°) Pour comparer les devis d’installation de chaudières …
Bien entendu vous regarderez le prix final, cependant appréciez la manière dont est fait le devis.
- Le devis est-il bien détaillé ? Les détails tels que nettoyage des lieux, mise en service et réglages, certificat de conformité, …, sont-ils prévus ? Notamment les rebouchages, les réfections éventuelles de finitions, …
- Pour éviter tout supplément, tout est bien prévu ?
- Le planning est-il inscrit avec date de début et date de fin de travaux ?
- Quelle technologie et quelle marque de chaudière sont prévues ?
- L’installateur est-il à jour de ses assurances ? (Demandez copie avant de signer) - Le contrat d’entretien est-il mentionné et chiffré ?

Décidez-vous en fonction du sérieux de l’offre et des témoignages. Votre choix vous conditionne – rappelons-le – pour 15/20 ans !

4°) Les travaux d’installation de chaudière
- Faites avant les travaux un constat des lieux avec l’entreprise pour vous garantir de toute dégradation
- Soyez prudent avec les avances de paiement, bien qu’un acompte puisse se comprendre pour acheter le matériel
- Gardez à minima 10% pour le solde final
- Assurez-vous que l’installateur à bien effectué les essais, réglages et mises en services (demandez le Certificat de Conformité Gaz)
- Soyez strict pour la réception de travaux (confirmez les réserves même par email)
- Avant de solder, demandez toutes les notices techniques.
- Vous disposez d’une garantie biennale de fonctionnement (2 ans) qui vous permettra de signaler tout problème dans des conditions réelles de fonctionnement.
- Notre conseil : signalez toute anomalie engageant la garantie, la première année, n’attendez-pas !

Choisissez l'énergie du confort.
Le gaz propane est l'énergie à tout faire par excellence: chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson avec hautes performances énergétiques et environnementales

voir plus >>>

Où installer une chaudière gaz ?

Chaudière gaz double service installée dans une salle d’eau
Chaudière gaz double service installée dans une salle d’eau

Dans l’habitat, une chaudière gaz peut être installée dans une cuisine, une salle de bain, une pièce technique comme une buanderie ou un garage, voire un local dédié appelé chaufferie.

Une chaudière est un générateur de chauffage qui fera un peu de bruit (notamment le brûleur et les circulateurs), qui demandera de l’air comburant (pour la combustion) et des interventions d’entretien et maintenance. Il n’est donc pas conseillé - voire incompatible - d’installer une chaudière dans une chambre comme dans un salon.

Dans le cas d’une cuisine, la chaudière peut s’intégrer dans l’aménagement de la cuisine. Elle peut même s’enfermer dans un placard, à condition que l’air comburant soit assuré. C’est le cas avec les conduits de fumées compacts appelés ventouse.

Dans une salle de bain, la chaudière qui fonctionne avec un minimum d’électricité (allumage, pompes, régulation) doit être installée dans des volumes de sécurité (dit volumes 3) selon la norme électrique référente la NF C 15100.

En fait, ce sont les contraintes techniques et de confort qui vont guider le bon endroit pour installer votre chaudière gaz.

- Dans une zone ventilée ou l’évacuation des fumées est possible. Soit avec un conduit de fumées structurel, une sortie de fumées de type ventouse, une VMC dite VMC GAZ, …
- Près d’une alimentation d’eau pour les remplissage ou appoint d’eau de chaudière
- Loin des pièces de sommeil car une chaudière fait du bruit
- Facile d’accès pour le personnel qui fera l’entretien de la chaudière (obligatoire, rappelons-le)
- Contre un mur solide ou maître et non une cloison, pour des questions de solidité mais également acoustique (les vibrations acoustiques seront ainsi atténuées)

Il est déconseillé d’installer une chaudière gaz soi-même

condenseur
Une chaudière est un équipement complexe techniquement qui requiert une qualification précise pour son installation et son bon fonctionnement futur

Vous risquez nombre de problèmes…

Installer soi-même une chaudière gaz demande des compétences professionnelles. En premier lieu, si vous vous aventurez à acheter une chaudière et à l’installer, sachez que vous aurez comme obligation de vous faire établir un Certificat de Conformité gaz par un professionnel agréé par Qualigaz. N’imaginez pas que vous pourrez les faire venir pour si peu ou au contraire pour prendre une si grosse responsabilité pouvant les entrainer en contentieux.

La pose de la chaudière demande des compétences thermiques (êtes-vous sûr de la puissance installée ?), des compétences de raccordement des réseaux gaz naturel ou gaz propane, des compétences hydrauliques (votre installation est-elle bien réglée et équilibrée ?), des compétences électriques et électroniques (pour la régulation/programmation), des compétences de fumisterie (pour le raccordement de conduit de fumées), etc, …

Les aides d’état comme le crédit d’impôt (de 30% pour une chaudière à condensation), les éco-prêt à taux zéro, aides de l’Anah, …, vous seront refusées car vous n’êtes par un professionnel qualifié en l’occurrence RGE (Reconnu garant de l’Environnement).

Enfin, vous risquez de perdre votre garantie constructeur en cas de problème car celui-ci pourra prétexter facilement votre manque de qualification. Et vous risquez encore plus gros en cas de sinistre tel qu’un incendie, une inondation ou plus grave une intoxication des occupants, car l’assurance se retournera contre l’unique responsable : VOUS !

Lectures recommandées

Prix d’un chauffage gaz pour une maison
Remplacer sa chaudière par quoi ?

Sources et liens utiles

www.viessmann.fr www.vaillant.fr www.butagaz www.atlantic.fr

Pour en savoir plus

Le dossier CHANGER SA CHAUDIERE, LES CHOIX CONSEILLES

Un projet de travaux ?
Formulez une demande de devis auprès de notre partenaire EnChantier.com et rencontrez des professionnels compétents, près de chez vous (gratuit / sans engagement).


A lire également