Climatiseur silencieux : conseils et prix

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Climatiseur silencieux : conseils et prix
Télécharger la chronique Au moment de sélectionner votre futur climatiseur, il vous faudra prendre garde à opter pour un modèle capable de rafraîchir votre pièce sans pour autant gâcher la paisibilité des lieux de par une nuisance sonore trop élevée. La technologie aidant, les appareils sont de plus en plus étudiés en ce sens et certains sont presque silencieux.

Climatiseur salon
Climatiseur silencieux de haute qualité - Source Viessmann


Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

Le confort auditif

Le confort auditif n’est pas à prendre à la légère, que ce soit au sein de son logement où vous aspirez à un repos bien mérité ou au bureau, un lieu qui requiert, de votre part, un minimum de concentration et de calme. Lors, chaque appareil qui vient perturber votre espace au travers d’un bruit incessant de soufflerie ou un quelconque vrombissement, par exemple, peut rapidement vous taper sur les nerfs ou empêcher le repos.

Dans le cas particulier de la climatisation, les nuisances sonores sont le plus souvent constatées au niveau des unités mobiles qui, pour plus de praticité, sont conçues en monobloc et embarquent donc la partie la plus bruyante du système, une partie placée à l’extérieur lorsque cette climatisation est en version split. En monobloc, l’usage étant prévu pour de petits espaces, l’appareil est, de surcroît, installé à proximité immédiate des occupants. Si aucune climatisation n’est à même de fonctionner de manière totalement silencieuse, d’énormes progrès ont cependant été réalisés dans ce domaine.

Afin de vous apporter une indication en la matière, les constructeurs sont tenus d’indiquer, sur la fiche technique des appareils, le niveau maximum de décibels qu’ils peuvent générer au cours de leur utilisation. Si cette donnée permet de se faire une première idée, il est à noter qu’elle ne sera pas forcément très représentative de la gêne effective que vous pourriez ressentir à l’usage. Cette donnée ne représente aucunement le niveau sonore lors d’une utilisation classique, mais est basée sur le pic le plus haut, dans le cadre d’un fonctionnement à pleine puissance, avec une prise de paramètres à seulement 1 mètre.

climatiseur dans une pièce de repos
Préserver le calme même dans une pièce avec climatiseur

Comment éviter le mauvais choix ?

Différents éléments influent sur le niveau sonore d’un appareil. Afin de vous aider à sélectionner le climatiseur le plus silencieux possible, voici quelques informations :

→ La gamme :
Le niveau de gamme est un premier critère qui peut vous apporter une satisfaction plus ou moins grande au moment de l’utilisation. En effet, plus vous viserez le bas de gamme et plus le risque de nuisance est grand du fait que, pour proposer un prix très bas, les fabricants ne recherchent pas la meilleure qualité. Les composants utilisés, certes moins onéreux, sont de moins bonne facture et la finition moins étudiée.

→ Le dimensionnement :
La puissance du climatiseur est également à prendre en compte. Si dans une pièce relativement grande il faudra automatiquement se tourner vers un appareil puissant, et donc plus bruyant, il faudra adapter la puissance à la dimension de la pièce. Surdimensionné, non seulement la puissance sera trop élevée pour l’usage final, mais la nuisance sonore le sera aussi.

→ La technologie employée :
Dans la pratique, il faut savoir qu’un climatiseur sous forme de cassette est généralement plus bruyant car plus puissant. C’est la version murale qui se révèle la plus silencieuse de toutes les technologies en la matière.

→ Le fabricant :
Enfin, pour disposer d’un matériel doté des technologies les plus avancées, mieux vaut se tourner vers les fabricants reconnus sur le marché. Dans le cadre d’une climatisation, ce seront alors les marques telles que Toshiba, Daikin, Panasonic, Mitsubishi ou encore Carrier. Celles-ci se préoccupent non seulement de votre confort en termes de température ambiante mais également, entre autres, de votre confort visuel et acoustique.

→ Eurovent :
Autre détail qui peut orienter votre choix, la présence du logo Eurovent sur la documentation technique de l’appareil. Ce logo est un véritable gage de qualité qui indique que les tests ont été réalisés selon des normes bien spécifiques.

Les niveaux sonores

Le bruit est une véritable source de nuisance et chacun a sa propre perception dans ce domaine. Il est par exemple estimé que, à partir de 50 décibels, le bruit inflige à la fois stress et fatigue.

Afin que vous puissiez vous faire une idée plus précise de la nuisance des décibels, voici quelques exemples et leurs niveaux sonores respectifs :
● un léger vent : 20 décibels
● le calme d’une bibliothèque : 40 décibels
● l’animation d’un marché : 60 décibels
● le bruit perçu dans un métro en route : 80 décibels
● le bruit d’un klaxon : 100 décibels
● le bruit d’un avion de chasse : 120 décibels

graduation décibels
Les décibels en graduation

Sur base de ces notions, sachez qu’il existe des climatiseurs qui n’émettent que 19 décibels, soit l’équivalent du bruissement d’une feuille, lorsqu’ils fonctionnent à petite vitesse. Ce sont les appareils les plus silencieux du marché actuel. Au moment de votre achat, si vous optez pour un modèle dont le pic sonore, c’est-à-dire lorsqu’il fonctionne à pleine puissance, ne dépasse pas les 50 décibels, vous ne devriez pas être spécialement gêné par le bruit.

Les conseils de professionnels et les prix

Parmi les conseils qui peuvent vous être prodigués concernant le choix de votre climatiseur voici les principaux :

→ consulter l’étiquette produit ou la fiche technique qui annonce les décibels de l’appareil ;
→ se tourner vers des marques reconnues ;
→ pour une utilisation dans une chambre : disposer du mode “sommeil” ou une possibilité de fonctionnement à très basse vitesse ;
→ plus le climatiseur est éloigné de vous et plus sa nuisance sonore diminue (-3 décibels par mètre).

Pour ce qui concerne les prix de ce type d’équipement, il est à noter que le climatiseur affichera un coût compris entre 300 et 900 € pour un système monobloc et autour de 100 € par m² dans le cas d’un système réversible. A ce tarif, pourra venir s’ajouter le coût de l’installation qui peut osciller entre 500 à plus de 2 000 € en fonction des éléments à mettre en place. Enfin, une prestation de mise en service est parfois nécessaire en raison de la présence de fluide frigorigène et de la spécificité de sa manipulation, une intervention qui se facture autour de 150 à 500 €.

Lectures recommandées

Climatisation et chauffage par zonification
Climatiseur silencieux : rafraîchissement oui, mais sans bruit !

Sources et liens utiles

www.toshibaclim.com www.daikin.fr

Pour en savoir plus

Le dossier CLIMATISER SA MAISON


A lire également