Climatisation douce

Climatiser avec une forte puissance ne provoque pas un confort satisfaisant et induit de fortes dépenses d’énergie. Le bâti étant de plus en plus isolé et protégé contre l’ensoleillement direct, de nouveaux systèmes de climatisation douce permettent d’apporter un confort d’été satisfaisant avec moins d’équipements mis en jeu, moins de puissance et d’énergie consommée.


Climatiser en dépensant le moins d’énergie

Comment obtenir un confort d’été et être au frais même quand il fait chaud à l’extérieur?
La performance énergétique des climatiseurs est désormais une forte recommandation (catégorie A, mode Inverter, programmation, …). Apporter un rafraîchissement doux dans un bâti de plus en plus isolé, protégé et performant, peut s’obtenir avec des systèmes utilisant l’énergie renouvelable du sol frais, de l’air frais et d’une inertie renforcée. Ces systèmes de climatisation douce vous sont présentés.



Le puits provençal

Le puits provençal est un puits canadien qui fonctionne en été. Autant le puits canadien récupère par froid intense la chaleur résiduelle du sol qui ne gèle pas et peut ainsi par du -20°C extérieur récupérer la chaleur du sol jusqu’à introduire de l’air à 2 ou 5°C, autant le puits provençal travaille à l’identique en été et récupère la fraîcheur du sol.

En été, de la même manière, l’air passant dans les tubes enterrés à plus d’un mètre de profondeur récupère la fraîcheur du sol et l’introduit dans la maison ou l’immeuble de bureaux (application tertiaire). Même par +30°C extérieur, l’air peut être ainsi introduit entre 15 et 20°C ! C’est le puits provençal.



Coupe longitudinale sur l'installation d'un puits canadien


Source CETE



Ce type de rafraîchissement naturel est valable pour l’habitat mais également pour les bureaux et autres applications tertiaires où la performance énergétique est l’objectif premier. Ce type de rafraîchissement nécessite peu d’énergie si ce n’est le ventilateur pour acheminer l’air. Le COP ou coefficient de performance de type EER atteint ainsi des valeurs de 10 à 20 contre 2 et 4 pour des climatisations classiques à compression ou à vis. Le coût énergétique est ainsi très faible comme le coût de maintenance. Cette climatisation douce convient à des habitats ou projets à haute performance : très bonne isolation, lourde inertie, protection contre l’ensoleillement, faibles charges intérieures, …. Ponctuellement, une telle climatisation peut être complétée par un système de climatisation classique dans le cas par exemple de fortes charges intérieures : salle de spectacle à forte occupation, salle d’ordinateurs, …


En savoir plus :
Courbe d’abaissement de température d’un puits provençal




La ventilation nocturne

La ventilation nocturne consiste à faire rentrer en quantité l’air frais extérieur de la nuit et du matin dans un habitat où l’inertie est forte. De ce fait, les parois lourdes telles que le plancher et les murs (isolés par l’extérieur) restituent dans l’ambiance la fraîcheur emmagasinée et offrent une fraîcheur à l’identique des anciennes maisons en pierre qui avaient la particularité de présenter simplement une forte inertie.

Cette ventilation mécanique et programmée est plus importante qu’une simple VMC puisque les débits mis en œuvre sont de l’ordre de 4 à 6 volume/heure. Exemple, un pavillon de 100 m² avec une hauteur sous plafond de 2,5 m, soit 220 m³ nécessitera une ventilation de 1100 m³/h. Bien entendu, le logement doit être bien balayé par l’air, ce qui nécessite une transversalité entre les entrées d’air et les extractions.

En termes d’abaissement de la température, la ventilation nocturne permet d’abaisser de 2° à 3°C la température pour une consommation d’énergie très réduite, en moyenne 50 Watts, ce qui correspond au fonctionnement de la ventilation.



Le rafraîchissement par plancher

Rafraîchir par le plancher revient à redonner au sol une très forte inertie en irriguant à l’intérieur de celui-ci de l’eau fraîche.
Ce système est appelé plancher chauffant rafraîchissant. Il est irrigué par de l’eau fraîche en été alors qu’il est irrigué par de l’eau chaude de chauffage en hiver. Ce rafraîchissement est doux puisqu’il fournit une puissance frigorifique limitée de l’ordre de 35 Watts/m² afin d’éviter tous risques de condensation au sol.

Plancher rafraîchissant


Ce système de climatisation douce présente des avantages intéressants :
  • Pas de bruit, ce qui est important pour un système de climatisation
  • Pas d’entretien dans les pièces de vies, pas de filtres à nettoyer
  • Utilisation de générateurs des plus économiques comme la pompe à chaleur, géothermique, aérothermique, …
  • Pas de poussières et de mouvements d’air. Important sur le plan de la santé et de l’hygiène
  • Esthétique, …, rien de visible dans les pièces

Pour les locaux d'habitation, c’est un des systèmes les plus intéressants que le plan technico-économique et du confort.
Pour les locaux tertiaires tels que qu'hôpitaux, bureaux, …, le plancher chauffant rafraîchissant est une réponse qualitative qui présente des avantages uniques en terme de confort et d’hygiène. Cependant, il doit être complété selon les besoins - salle de réunion et autres - par des systèmes plus puissants en climatisation, tels que ventilo-convecteur ou poutre froide.





EN RESUME

Avec un bâti isolé et protégé, le rafraîchissement peut s’obtenir avec peu de moyens et peu d’équipements. L’énergie extérieure de l’air frais de la nuit, du sol frais en profondeur ou d’une dalle où l’inertie a été renforcée par un plancher rafraîchissant, tous ces systèmes de climatisation douce répondent à un besoin de confort d’été satisfaisant si l’on reste modeste dans sa demande. En tous cas, ils correspondent à un objectif économique et écologique certain. Un conseil, plus que d’y penser, mettons-les en œuvre dans l’habitat basse consommation et pour les projets de bureaux par exemple.




Sources et liens utiles
www.aldes.fr
www.helios-fr.com
www.giacomini.fr
www.multibeton.fr

www.xpair.com




Pour en savoir plus, consultez le dossier
" CLIMATISER MA MAISON "



Juin 2009

A lire également