Chauffage condensation : conseils d'expert

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Chauffage condensation : conseils d'expert
La chaudière à condensation entraîne immédiatement des économies d'énergie. Dans le neuf, c'est quasiment une obligation réglementaire qui permet d'atteindre un niveau BBC. En rénovation, les économies vont jusqu'à 40% !

Eau chaude sanitaire


Achetez une chaudière gaz à condensation

La chaudière à condensation est la chaudière la plus écologique qui soit.

Pourquoi « condensation » ?
Tout simplement car cette chaudière récupère la chaleur des fumées chaudes qui, au contact d'un retour d'eau de chauffage froid, provoque une condensation. Le résultat : des fumées plus froides, une récupération d'énergie, moins de gaz carbonique et moins d'oxydes d'azote produits.

Pour quelles économies d'énergie ?
- Par rapport à une chaudière standard, l'économie d'une chaudière à condensation est de 15 à 20 %
- Par rapport à une vielle chaudière de plus de 20 ans, l'économie peut atteindre 40% !!

Eau chaude sanitaire à volonté !
Rappelons que l'avantage d'une chaudière gaz, à condensation en l'occurrence, résidera également dans la production d'eau chaude sanitaire à souhait (comparativement à un cumulus électrique dont la capacité d'eau chaude est limitée. Dans ce cas, la chaudière est appelée chaudière à double service. En fonction du confort attendu (débit instantané, nombre d'occupant simultané, ..), on pourra choisir une chaudière avec un mini-ballon incorporé. La capacité de ce ballon dépendra du confort attendu. Il pourra être intégré, adossé ou accolé. Attention à ce choix qui peut avoir un impact sur la surface d'implantation de votre chaudière.

Exemples de performances et d'économies

Pour l'habitat neuf :
Exemple de maison individuelle neuve de 115 m²
Voici 2 exemples d'aménagements pour un logement économe en énergie (1) :

Solutions habitat neuf

Pour l'habitat existant :
Exemple de maison individuelle de 100 m² respectant la réglementation thermique de 1974
Aujourd'hui, avec une chaudière gaz naturel datant d'avant 1989, ce logement a une étiquette énergie E.
Voici 3 exemples d'aménagements pour améliorer, demain, l'étiquette énergie de ce logement (1) :

Solutions habitat existant

(1) Estimation des étiquettes énergie calculée grâce à l'outil de calcul réglementaire 3CL - DPE (calcul conventionnel de consommation des logements pour le diagnostic de performance énergétique ; accessible sur le site www.logement.gouv.fr). (Source : Direction de la Recherche GDF SUEZ).

Optez ou prévoyez une énergie renouvelable

Il y a deux systèmes à énergie renouvelable qui se marient bien avec la chaudière gaz condensation :
- Le solaire thermique
- La pompe à chaleur

Le solaire thermique consistera à intégrer dans l'habitation des capteurs solaires. ceux-ci fourniront l'énergie gratuite du soleil pour produire l'eau chaude sanitaire voire l'énergie en soutient du système de chauffage. Dans tous les cas, l'énergie gaz ne sera appelée qu'en cas d'insuffisance solaire.
Les rayonnements solaires qui peuvent chauffer l'eau sont présents quasiment tous les jours, même à Strasbourg ! L'Allemagne est d'ailleurs un des pays les mieux équipés en panneaux solaires.

Et si c'est trop cher pour mon budget ?
Il est vrai qu'une installation solaire va doubler quasiment le budget d'une installation de chauffage. Comptez 4000 euros de plus (chiffre correspondant à un CESI de 300 litres avec 4 m² de capteurs solaires). Cette somme est importante certes mais nettement moins que les simples vannes et fourreaux que nous vous conseillons de prévoir d'une manière préventive.
Le jour où vous décidez de rajouter vos panneaux solaires, il n'y aura que des raccordements à réaliser.

La pompe à chaleur est à traiter avec la même méthode. Son fonctionnement en relève de chaudière pourra réduire votre consommation encore plus, car dès les jours les froids passés, c'est la pompe à chaleur qui prend le relai de chauffe avec un rendement approchant les 300% (COP de 3). Ainsi, si le budget « pompe à chaleur en relève de chaudière » est trop important, prévoyez à minima les vannes et attentes.

Ne lésinez pas sur la régulation et la programmation

Ce sont des systèmes simples et intelligents qui vont gérer le confort et les économies d'énergie. A titre d'exemple, ne passez pas outre :

  • Une régulation de l'eau de chauffe en fonction de l'extérieur,
  • Des robinets thermostatiques sur radiateurs,
  • Une programmation des jours et heures où l'habitat est vide afin de chauffer en réduit (14° au lieu de 20°).

Que ce soit en neuf ou en rénovation, des tas de systèmes existent comme la régulation sans fil très adaptée pour la rénovation, jusqu'à la domotique de toute la maison.

Profitez du crédit d'impôt chaudière à condensation

Vous profitez de 10% de crédit d'impôt sur le montant de votre chaudière à condensation (hors pose) pour votre résidence principale si achevée depuis plus de 2 ans.

Ce crédit d'impôt peut monter jusqu'à 18% si vous faites un bouquet de travaux, c'est-à-dire des travaux dans au moins deux catégories éligibles parmi la liste suivante:

  • Chaudières condensation,
  • Isolation thermique des parois vitrées,
  • Isolation thermique des parois opaques,
  • Isolation thermique des toitures,
  • Equipement de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire bois,
  • Equipement de production d'eau chaude sanitaire chauffe-eau solaire ou chauffe-eau thermodynamique.

www.climamaison.com

Et profitez également des autres aides !

Comme la TVA réduite à 7% pour tous travaux de rénovation
www.climamaison.com/TVA-reduite.php?As=14

Comme les prêts bonifiés, c'est-à-dire aidés par l'Etat. A titre d'exemple les prêts de la Banque SOLFEA DolceVita.
www.climamaison.com

Comme certaines primes qu'offrent les distributeurs d'énergie. A titre d'exemple, citons les Butaprimes de BUTAGAZ qui peuvent se monter à 2780 euros avec un programme complet de rénovation pour réduire votre consommation.
www.butagaz.fr

N'oubliez pas d'entretenir votre chaudière

Au-delà du caractère obligatoire, une chaudière peut au fil du temps se dérégler au niveau de sa combustion, de ses consignes de températures, …, ce qui peut logiquement affecter le rendement et le bilan de consommation.

L'entretien et la maintenance de votre chaudière est un impératif garant d'une efficacité énergétique optimum. Pour cela nous vous conseillons de vous reporter aux recommandations indiquées dans la Chronique « Entretien d'une chaudière ».

Entretien d'une chaudière



Sources et liens utiles

www.ademe.fr www.butagaz.fr www.saunierduval.fr ENGIE fournisseur gaz

Pour en savoir plus

dossier: CHAUFFAGE GAZ A CONDENSATION

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également