Changer son chauffage dans une ancienne maison !

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > Changer son chauffage dans une ancienne maison !
Télécharger la chronique Remplacer le chauffage d’une ancienne maison apporte rapidement des économies d’énergie mais peut également coûter cher à l’investissement. Le meilleur calcul passe par une réflexion préalable.

Simple diagnostic thermique de votre ancienne maison

diagnostic thermique de votre ancienne maisone
Thermographie faite avec une caméra infra-rouge permettant de détecter les déperditions

Avant de changer le chauffage d’une ancienne maison, il est important de commencer par un simple diagnostic thermique. Celui-ci vous permettra de juger des priorités de travaux et surtout de ne pas vous faire avoir par la première solution venue ou le premier devis présenté.

Le diagnostic thermique pourra être fait soit au travers du DPE ou diagnostic de performance énergétique, qui est par ailleurs aidé par un crédit d’impôt de 30%, soit au travers d’un diagnostic thermique professionnel établi par un professionnel thermicien qui vous coûtera certes un peu plus cher, mais dont les recommandations et les solutions seront plus techniques et plus professionnelles. Ceci est recommandé lorsque vous avez une surface importante par exemple une maison de plus de 250 m² car les frais de conseil du professionnel seront amortis du fait de la bonne solution adoptée.

Le diagnostic thermique vous indiquera :

  • Quelles sont les priorités de travaux : isolation des combles, remplacement par des vitrages isolants, ventilation mécanique contrôlée,
  • Ou bien remplacement de votre système de chauffage ? Si oui, est-il conseillé de conserver la même énergie ? Ou pouvez-vous passer avec une énergie renouvelable comme le solaire ou la pompe à chaleur ?
  • Sera-t-il plus urgent de remplacer uniquement la régulation, ou bien toute la chaudière, où les 2 à la fois ?

Le diagnostic thermique ou le diagnostic de performance énergétique sera ainsi un guide pour prioriser vos travaux de rénovation.

Il est certain que si votre budget n’est pas extensible, vous ne pourrez pas entreprendre le programme idéal de travaux intégrant la réfection totale de l’isolation, le remplacement des vitrages et le remplacement du système de chauffage.
Même si vous n’entreprenez pas tout, il faudra commencer par ce qui est le plus efficace !

Changez que ce qui est plus efficace

Etudiez et changez ce qui est le plus efficace
Etudiez et changez ce qui est le plus efficace

En fonction de l’état des lieux, voici les différents scénarios qui peuvent se présenter :

Votre chauffage est à bout de souffle
Dans ce cas, n’hésitez-pas, il faut commencer par son remplacement, c'est-à-dire un remplacement de chaudière plus une très bonne régulation programmation de température. S’il est nécessaire de changer d’énergie (gaz, fioul, propane) pour quelque raison que ce soit, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence avec plusieurs devis car votre installation de chauffage va perdurer pour les 20 ans à venir.

Vous avez des défauts manifestes d’isolation thermique
Pour les questions de confort et de consommation d’énergie, il sera nécessaire d’investir tôt ou tard. Commencez progressivement par exemple en isolant les plafonds ou les combles, ensuite en vous équipant de vitrages isolants performants, et ainsi de suite progressivement, …

Attention aux pièges

Faites attention lorsque vous remplacez votre chaudière par une pompe à chaleur
Très souvent dans les maisons anciennes, le chauffage est de type chauffage central à eau chaude. Les calculs ont souvent été effectués à partir d’une température très chaude autour de 80°. Ce qui veut dire que les radiateurs et toutes les tuyauteries sont dimensionnés pour ce régime de températures.
Attention donc à ne pas remplacer votre chaudière par une pompe à chaleur, qui dans la majorité des cas ne peut atteindre une température au-dessus de 55° et ne vous permettra pas de chauffer par grand froid ! Ce qui est un comble !

Faites attention lorsque vous remplacez vos vitrages
Attention également lorsque vous remplacez tous vos anciens vitrages par des vitrages isolants. Ceux-ci sont particulièrement performants par définition, mais sont également très étanches à l’air. Alors que vos anciens vitrages assuraient de par leurs infiltrations une ventilation naturelle, les nouveaux vitrages performants vont rendre étanche votre habitation. Vous n’aurez alors plus de renouvellement d’air, et des odeurs voire des moisissures et une sensation d’inconfort apparaîtront. Il faut dans ce cas compléter le remplacement des vitrages par l’installation d’une ventilation en continu c’est-à-dire une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) et là, vous gagnerez considérablement en confort.

Lectures recommandées

Changer d’énergie pour ma maison
Changer sa chaudière avec une pompe à chaleur

Sources et liens utiles

www.atlantic.fr www.chauffage.hitachi.fr www.toshibaclim.com

Pour en savoir plus

Dossier CHAUFFAGE BASSE CONSO EN RENOVATION

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également