Panneau solaire : l'installation

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > Panneau solaire : l'installation



Autorisations solaires

Les panneaux solaires sont extérieurs et ont un impact visuel qui est réglementé selon le type de construction que vous envisagez.
Si votre projet est de construire une nouvelle maison, vous devez mentionner dans la demande de permis de construire les panneaux solaires qu’ils soient extérieurs, en façade ou sur le toit. Les services municipaux sont désormais bien conscients de l’efficacité de tels systèmes à économie d’énergie et par conséquent les autorisations s’effectuent sans trop de problème. Si toutefois vous avez un doute par rapport à un voisin, ou à un futur bâtiment en projet, qui pourrait également « masquer » le rayonnement solaire, il est toujours conseillé d’aller consulter les services municipaux pour obtenir leur avis. Si vous avez un architecte qui s’occupe de la conception, il lui appartiendra d’effectuer ce type de vérification. Par ailleurs, même après la demande de permis, vous pouvez opter pour l’intégration de panneaux solaires. Un modificatif au permis de construire sera alors nécessaire.

Extension du COS (coefficient d’occupation des sols).
Si vous avez un projet neuf et envisagez l’intégration du solaire, alors pensez à donner une performance énergétique maximale à votre maison afin qu’elle réponde au label THPE EnR 2005, soit le label Très Haute performance Energétique Energie Renouvelable 2005, ou bien au label BBC (Bâtiment Basse Consommation). De ce fait, et par décision du conseil municipal de votre ville, vous pouvez obtenir un droit à construire ou un COS de +20% !




Où installer les panneaux solaires ?

Ils s’installent près de la maison, sur son toit, voire intégrés en façade. L’inclinaison idéale est de 45° face au sud. Ensuite, les contraintes esthétiques ou autres peuvent vous conduire à les décaler quelque peu vers le sud-est ou le sud-ouest. De même, l’inclinaison de 45° peut varier à + ou – 10° sans incidence majeure et de ce fait le capteur solaire pourra suivre l’inclinaison d’un toit incliné.

Pour en savoir plus l’installation de panneaux solaires,
consultez la rubrique du dossier Chauffage solaire

"CONCEVOIR ET REALISER"



Précautions pour installer des panneaux solaires

Les précautions d’installation des panneaux sont à prendre d’autant plus s’ils sont intégrés en toiture :
- légère pense pour favoriser les purges,
- chatière pour introduire les réseaux à l’intérieur sans risque d’inétanchéité,
- vannes de coupure pour isoler les panneaux,
- isolation des tubes résistante au soleil et UV, ….
- Soupape de sécurité pour les surchauffes

Nous vous recommandons de visualiser la vidéo suivante un peu longue mais très instructive sur les étapes de pose de panneaux solaires en toiture.
Capteurs solaires : gamme Vitosol de VIESSMANN


Adressez-vous à un installateur solaire qualifié

Nous ne saurions trop vous conseiller de veillez attentivement au choix de l’installateur. Celui-ci doit être formé. Très souvent, c’est un installateur chauffagiste qui se reconverti aux énergies renouvelables et au solaire. Sa compétence est essentielle car l’installation solaire est faite pour vous faire réaliser des économies d’énergies et pas autre chose. Que cela soit la pose des panneaux solaires, la connexion au reste de l’installation (ballon solaire, chaudière, pompe à chaleur, …), ou le mode de régulation et automatisme essentiel pour générer un fonctionnement économe et fiable, le recours à un installeur qualifié et de qualité est requis.

Nous vous conseillons de vous adresser à :

  • Un installateur qualifié Charte Qualisol

  • Un installateur ayant suivi une formation auprès d’industriels notoires.
    Un bon moyen est de contacter ces marques et de demander un, deux ou trois installateurs près de chez vous.
    Vous trouverez les sites internet de ces fabricants en bas de page dans "Sources et liens utiles".



EN RESUME

Installer des panneaux solaires ne s’improvise pas. Ces équipements peuvent rentrer en surchauffe jusqu’à plus de 200°C, le mélange eau glycolée doit résister au gel en hiver, l’expansion dans le réseau est différente par rapport à un système de chauffage classique, la régulation doit donner une priorité à cette énergie renouvelable, gratuite, mais qui doit cependant être maitrisée. Pour de réelles économies d’énergie, un conseil important : un installateur qualifié !




Sources et liens utiles
www.chaffoteaux.fr
www.atlantic-nouvellesenergies.com
www.viessmann.fr
www.buderus.fr
www.ferroli.fr
www.dedietrich-thermique.fr
www.devillethermique.com
www.xpair.com



Pour en savoir plus, consultez le dossier
" CHAUFFAGE SOLAIRE "



Mai 2009
Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également