La garantie d'économies grâce au label Flamme Verte

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > La garantie d'économies grâce au label Flamme Verte
Six millions. C’est le nombre de ménages français qui sont aujourd'hui équipés d'un système de chauffage au bois (soit 45 % des ménages français en maison individuelle). Le rendement énergétique de ce type d'utilisation est en amélioration constante. Afin de garantir les performances des appareils de chauffage, le Label Flamme Verte a été créé, en 2000, à l'initiative du GIFAM (Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils ménagers), du GFCC (Groupement des fabricants de matériels de chauffage central) et de l'ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Le label Flamme Verte concerne tous les appareils domestiques de chauffage au bois qui respectent les normes françaises et/ou européennes :

  • Appareils indépendants : inserts, foyers fermés et poêles fonctionnant au bois, mixtes ou transformables (types C continus et I intermittents), à l'exclusion des appareils d'agrément (catégorie A et cheminées ouvertes) ;
  • Chaudières automatiques (plaquettes, granulés) ou manuelles (bûches).


« Ce label est une démarche d’amélioration continue qui, de ce fait, renforce ses critères régulièrement, explique-t-on à l’ADEME. Par exemple, le label optimise le rendement énergétique. Le haut rendement énergétique des appareils Flamme Verte (au moins 70 % depuis 2006) améliore l’efficacité énergétique et environnementale du chauffage au bois. Cet enjeu est considérable pour une filière qui veut s’engager dans la préservation de l’environnement : la meilleure solution est bien sûr le renouvellement des appareils anciens par des équipements répondant aux meilleurs critères ». Et pour preuve :

Rendements calorifiques
Conception ancienne Conception moderne
Cheminées à foyer ouvert
< 10 %
< 30 % avec des récupérateurs de chaleur
Poêles à bûches acier/fonte
40 à 50 %
60 à 70 %
Poêles à bûches fonte/réfractaire
40 à 50 %
60 à 80 %
Insert, foyers fermés
30 à 50 %
60 à 85 %

Source : Guide pratique ADEME

Une charte de qualité

Le Charte Flamme Verte impose aux fabricants signataires des conditions de sécurité et un niveau de performance, avec un étiquetage clair, adopté par l'ensemble des signataires, pour que le consommateur puisse choisir sur la base d'une information claire. Les entreprises signataires de la Charte s'engagent à commercialiser des appareils modernes et économiques pour le marché français, apportant sécurité et performances énergétiques et environnementales.

> Consulter la charte de qualité Flamme Verte pour les appareils indépendants (PDF - 166K - 04/04/2005)

Les inserts, foyers fermés et poêles mixtes ou transformables bénéficiant du label Flamme Verte contribuent ainsi :

  • à économiser l'énergie, par un rendement énergétique minimum de 65 % (rapport entre l'énergie produite et la consommation de combustible) ;
  • à réduire les émissions de gaz à effet de serre (dont le CO2, principal contributeur du réchauffement climatique), et les émissions polluantes et plus spécifiquement le monoxyde de carbone** (CO), gaz particulièrement dangereux car inodore ;
  • à protéger notre environnement naturel.

Des performances certifiées

Les appareils indépendants Flamme Verte ont un rendement supérieur ou égal à 65 %, ce qui permet une économie de bois substantielle. Le passage d’un rendement de 50 % à 70 % permet, par exemple, d’économiser près de 30 % de bois.

TABLEAU DES PERFORMANCES FLAMME VERTE

Appareils indépendants Rendement minimum Taux de monoxyde de carbone maximum*
Foyers fermés, inserts et poêles
65 %
0,8 %
Cuisinières
70 %
0,8 %
* pourcentage du volume des fumées

FLAMME VERTE : AMÉLIORATION CONTINUE DES PERFORMANCES 2004 2005 2006
Rendement
60 %
65 %
65 %
Taux de monoxyde de carbone maximum*
1 %
0,8 %
0,6 %
* pourcentage du volume des fumées

Chaudières Rendement Taux de monoxyde de carbone Taux de COV ** Taux de poussières
Manuelle
Pn < 50 kW
70 %
6 500
225
165
50 kW < Pn < 70kW
70 %
3 750
150
Automatique
Pn < 50 kW
70 %
4 000
150
165
50 kW < Pn < 70kW
70 %
3 500
115
Pn : puissance nominale
Les valeurs d’émission sont exprimées en parties par million (ppm)
** voir lexique en bas de page



Le crédit d’impôt pour encore plus d’économies

Tous les produits marqués "Flamme Verte" sont éligibles au crédit d'impôt (valable jusqu'en 2009). Représentant le remboursement de 50 % du montant de l’équipement (hors frais de pose), il concerne tout appareil au bois (poêle, foyer fermé/insert, cuisinière, chaudière) faisant référence à une norme en vigueur (française ou européenne et présentant un rendement énergétique supérieur ou égal à 65 %. Le rendement énergétique et la référence à la norme doivent apparaître sur la facture. Le recours au crédit d’impôt est particulièrement intéressant pour ce type d’appareil, car les dépenses les plus importantes sont liées à l’équipement lui-même, et non à son installation.En outre, le chauffage au bois permet de réaliser des économies tout au long de l’année.

EXEMPLE DE CALCUL DU TEMPS DE RETOUR SUR INVESTISSEMENT

Hypothèses : maison de 120 m2 de plain-pied avec des besoins de chauffage estimés à 15 MWh/an

Achat d’un foyer fermé de 14 kW avec un rendement de 68 %. Eligible au crédit d’impôt

1 200 € TTC

Pose hors habillage (TVA à 5,5 % car logement de plus de 2 ans)

530 € TTC
Prix du bois
45 € le stère
Ramonage
90 €/an
Couverture des besoins de chauffage par le bois
50 %
Appoint électrique
50 %
Temps de retour sur investissement
Inférieur à 4 ans
Economie annuelle comparée à un chauffage tout électrique
400 €

(Pour un chauffage tout électrique, l’occupant aurait payé environ 1 600 € par an. Avec son appareil de chauffage au bois, il ne paiera que 1 200 €.)
Source : www.flammeverte.com

Le rendement énergétique, qu’est-ce que c’est ?

Le rendement énergétique est le rapport entre la quantité d’énergie restituée et la quantité d’énergie consommée. Plus le rendement est élevé, plus l’installation optimise le combustible utilisé en distribuant dans l’habitat avec efficacité l’énergie contenue dans le bois.

L'étiquette Flamme Verte comporte des indications techniques :

  • performances environnementales : le seuil minimum de 75 % à respecter est affiché avec la mention de conformité à la Charte ;
  • protection de l'environnement : la mention de la conformité à la Charte signale le respect d'un seuil maximum d'émission de gaz polluants (CO, COV et poussières) ;
  • rappel environnemental : informations sur l'impact de l'usage de l'appareil sur l'environnement et les économies d'énergie.

Lexique

COV : les composés organiques volatils (COV) constituent une famille de produits très large qui se trouvent à l’état de gaz ou s’évaporent facilement dans les conditions normales de température et de pression (20°C et 105 Pa), comme le benzène, l’acétone, le perchloroéthylène... Ce sont des polluants précurseurs de l’ozone, et certains d’entre eux sont considérés comme cancérigènes pour l’homme. Les émissions de COV sont essentiellement dues à la combustion et à l’utilisation de solvants, dégraissants, conservateurs ...

Monoxyde de carbone : le monoxyde de carbone est un des oxydes du carbone, gazeux dans les conditions normales de pression et de température. Il est incolore, inodore et toxique. Produit par toute combustion de matière organique lorsque l'oxygénation du foyer est insuffisante (combustion incomplète), il peut être la cause d'intoxications mortelles.

Pour en savoir plus consultez le dossier "CHEMINEES ET INSERTS "



Août 2007
Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également