Installer soi-même une pompe à chaleur n’est plus possible

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > Installer soi-même une pompe à chaleur n’est plus possible
Télécharger la chronique Comme installer un climatiseur, il n’est désormais plus possible d’installer une pompe à chaleur si l’on n’est pas un installateur habilité.

pompe à chaleur Estia

Installer une pompe à chaleur n’est pas facile

Climatiseur Toshiba

Effectivement la pompe à chaleur est un équipement thermodynamique qui requiert des connaissances en réfrigération, en chauffage, en électricité.
Assurer le confort des individus n’est pas chose facile et avec la pompe à chaleur, des paramètres comme le niveau sonore, les courants d’air, …, ne facilitent pas les choses, encore moins pour le particulier.

Obligation à partir du 1er Janvier 2015 de disposer d’une attestation de capacité

Pour l’installateur cela demande une qualification à la manipulation des fluides frigorigènes qui désormais depuis le 1er Janvier 2015 est cadré par le règlement F-gaz (règlement UE n°517/2014).
Ce règlement demande obligation pour les entreprises de détenir une attestation de capacité (AdC) et de disposer de personnel titulaire d’une attestation d’aptitude (AdA).
Exemple classique : un climatiseur ou pompe à chaleur de type split system qui nécessite obligatoirement un raccordement du circuit de fluide frigorigène entre les unités intérieures et les unités extérieures.

  • Cela implique nécessairement que toute installation effectuée par un particulier n’est pas conforme à la réglementation en vigueur. Cela entraîne fatalement des problèmes de garantie et de procédure pour le particulier qui devra en faire les frais.
  • La seule possibilité pour un particulier est de faire réaliser le raccordement des fluides frigorigènes par une société titulaire d’une attestation de capacité en cours de validité.


C’est le règlement F-Gaz qui fait foi

dépanneurCe règlement F-gaz (règlement UE n°517/2014) va dans le sens d’une réduction progressive de mise sur le marché des HFC, et s’applique à tous les gaz fluorés. Ce règlement européen va organiser dans les années à venir la raréfaction des hydrofluorocarbures (HFC) en fonction de leur potentiel de réchauffement planétaire (PRP) : de 100 % en 2015 jusqu’à 21 % en 2030 des quantités en équivalent CO2 mis en moyenne sur le marché dans les années 2009 à 2012.
Plus de la moitié des fluides mis sur le marché sera déjà nécessaire à l’entretien des équipements existants. La disponibilité des HFC sera donc réduite et il faudra de plus en plus songer à l’utilisation de fluides frigorigènes à bas PRP ou à des alternatives aux HFC lors de chaque remplacement des équipements pompes à chaleur et climatiseurs.

Lectures recommandées

Installer un chauffe-eau thermodynamique
Un climatiseur ou une pompe à chaleur, cela se nettoie


Sources et liens utiles

www.afce.asso.fr www.daikin.fr www.toshibaclim.com


Pour en savoir plus

Dossier CHAUFFAGE ELECTRIQUE EN RENOVATION

Octobre 2015


A lire également