Installer soi-même un chauffe-eau thermodynamique

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > Installer soi-même un chauffe-eau thermodynamique
Télécharger la chronique Le chauffe-eau thermodynamique devient de plus en plus intéressant car les prix baissent et il permet en moyenne d'économiser 50% d’énergie par rapport à un chauffe-eau électrique à accumulation classique.

chauffe-eau thermodynamique

Pour installer soi-même un chauffe-eau thermodynamique il y a lieu néanmoins de prendre quelques précautions. Il faut avant tout être un bon bricoleur et connaître également ses limites techniques. En cas de doute, et pour être assuré des performances et de la garantie d’installation, nous recommandons de faire appel à l’installateur qualifié.


L’implantation d’un chauffe-eau thermodynamique est importante

Il existe plusieurs façons d’installer un chauffe-eau thermodynamique. Celui-ci peut-être de type monobloc ou de type bi-bloc.

C’est le premier cas que nous allons envisager car il nécessite une simple implantation dans une pièce annexe de type garage ou buanderie.

Le chauffe-eau thermodynamique de type bi-bloc ou split-system est plus complexe pour un bricoleur car il nécessite des liaisons frigorifiques entre la pompe à chaleur extérieure et le ballon d'eau chaude proprement dit ; cette technique délicate et réglementée (fluides frigorigènes) oblige à faire appel à un frigoriste ou à un installateur professionnel.

Envisageons donc le cas où vous désirez installer votre chauffe-eau thermodynamique monobloc dans une pièce annexe avec simplement le raccordement de gaines afin d’évacuer les frigories de la pompe à chaleur du chauffe-eau.
Deux cas de figures se présentent :
- soit rejeter les frigories dans la pièce annexe, ce qui peut être intéressant si cette pièce intègre des apports de chaleur comme une buanderie par exemple,
- soit rejeter les frigories à l’extérieur.

Ce sont les deux cas où, à notre sens, il est possible d’installer simplement un chauffe-eau thermodynamique par vous-même moyennant tout de même quelques précautions citées ci-après.

Pour une installation simple de chauffe-eau thermodynamique

Installation simple de chauffe-eau thermodynamique points couleursPièces d'adaptation
(prévoir 2 pièces par appareil)
Coudes à 90°
Tuyau de longueur 1 m (selon longueur installation)

Nota : rajouter 2 grilles de protection contre les intempéries

Hormis le raccordement des gaines évacuant les frigories de la pompe à chaleur, l'installation d’un chauffe-eau thermodynamique devient alors identique à l’installation d’un chauffe-eau électrique accumulation.


Ainsi, votre chauffe-eau thermodynamique de 200 ou 300 litres sera généralement posé au sol. Il faudra le raccorder au kit de raccordement et de vidage, ainsi qu’au kit de sécurité.

Une fois les raccordements eau chaude et eau froide réalisés, il restera juste à canaliser les gaines d’air de la pompe à chaleur soit deux diamètres de 160 mm, l’un aspirant les calories nécessaires à la pompe à chaleur et l’autre les restituant.

Installer soi-même un chauffe-eau thermodynamique vous fait perdre le crédit d’impôt de 30%

En effet, la nouvelle loi de finances 2015 favorisant les économies d’énergie précise les dispositions du crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Celui-ci est avantageux car il offre un taux de crédit d’impôt de 30% à l’achat d’équipements à haute efficacité énergétique, les chauffe-eaux thermodynamiques en faisant partie et étant éligibles à ce titre.

Même si ce crédit d’impôt est très flexible dans son application, il est conditionné à une installation réalisée par un professionnel qualifié, et ayant désormais le label RGE (reconnu garant de l’environnement). Vous devrez donc obtenir une facture détaillée de travaux mettant en évidence le prix d’achat du chauffe-eau thermodynamique (qui bénéficie du crédit d’impôt de 30%) et la pose du matériel.

Vous l’aurez compris, si vous installez vous-même votre chauffe-eau thermodynamique vous ne pouvez en aucun cas bénéficier du crédit d’impôt de 30%.

C’est pourquoi le calcul devra être fait en tenant compte également des bénéfices que l’installateur qualifié pourra vous apporter tels que la garantie de fonctionnement, le SAV, le contrat d’entretien, …

Lectures conseillées

Chauffe-eau thermodynamique, la vérité !
Chauffe-eau solaire contre chauffe-eau thermodynamique ?
Un Crédit d’Impôt Transition Energétique pour la rénovation de l’habitat


Sources et liens utiles

Guide du chauffe-eau thermodynamique Blog Ma maison éco confort


Pour en savoir plus

dossier CHAUFFAGE PAR POMPE A CHALEUR


A lire également