Clim de bureaux comment procéder, quel système choisir

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > Clim de bureaux comment procéder, quel système choisir
Une erreur dans le choix technique d'une solution de climatisation d'un bureau peut s'avérer désastreux. Nous allons tâcher de faire le point sur la marche à suivre.


Tout dépend du projet et de la qualité voulue

Il est certain que pour des bureaux standards et si vous désirez un rafraîchissement un confort été pour une surface disons inférieure à 300 m2, vous pouvez vous adresser à 3 ou 4 installateurs, plutôt recommandés.
Ils vous établiront un devis et vous pourrez décider.

Pour un projet plus important en surface et avec plus de valeur ajoutée (décoration, environnement urbain contraignant, …) il est recommandé de s’adresser à un ingénieur conseil thermicien, qui vous proposera une solution adaptée.
Il se chargera des calculs, d’un cahier des charges technique et vous aidera à consulter des entreprises dans un cadre technique comparable. De plus, en tant que professionnel, il saura travailler en coordination avec l’architecte ou de décorateur de l’opération.

climatisation de bureaux open-space

Dans le 1er cas, qu’appelle-t-on un installateur recommandé ?

Ce sont ceux qui sont recommandés par le bouche à oreilles.
Plus sérieusement, il existe des réseaux d’installateurs qualifiés et formés aux grandes marques de climatisation comme DAIKIN, TOSHIBA, CIAT, … et qui, supportant ces marques auxquelles ils sont formés, ne peuvent que transmettre des installations de qualité, bien dimensionnées, bien installées.

Quels systèmes de clim pour les bureaux ?

Les systèmes appropriés pour les bureaux de moindre surface, disons pour le propos, inférieurs à 300 m2, sont les multi-splits (5 unités intérieures et 1 unité extérieure) ou les systèmes très répandus de DRV (jusqu’à 48 unités intérieures pour 1 unité extérieure)
Ces climatisations DRV autrement dites à réfrigérants variables, fonctionnent à détente directe, soit avec des conduits Fréon, de dimensions très réduites, et sont particulièrement adaptées à l’existant et à la rénovation de bureaux.
Ils disposent de 2 ou 3 tubes selon que l’on veut chauffer et rafraîchir deux zones distinctes au même moment.
C’est le cas notamment en intersaisons ou salles de réunion nécessitent du froid alors que les bureaux au Nord doivent être chauffés.

climatisation de bureaux DRV

A noter que ces systèmes sont désormais réversibles et permettent un fonctionnement en pompe à chaleur en hiver soit avec un rendement de l’ordre de 300% (COP de 3).

Pour les bureaux de plus grandes dimensions, les solutions de climatisation à eau glacée se placent très bien, que cela soit avec des groupes frigorifiques à air ou à eau avec tour de refroidissement.
La technique de distribuer des tubes d’eau étant similaire à celle du chauffage central bien connue, et donc plus facile pour la plupart des installateurs.
Cette solution dite « eau glacée » permet de travailler plus facilement également pour le traitement d’air neuf, elle est compatible avec des solutions de géothermie sur eau de nappe ou terrain naturel, …


Quels prix de clim pour les bureaux ?

Chaque installation étant distincte, nous pouvons citer néanmoins sous toute réserve :

  • Climatisation de bureaux multi-splits : environ 120 euros HT/m2

  • Climatisation de bureaux en DRV Inverter 2 tubes : environ 180 euros HT/m2

  • Climatisation de bureaux en DRV Inverter 3 tubes : environ 200 euros HT/m2

  • Climatisation de bureaux avec eau glacée 2 tubes: 190 euros HT/m2

  • Climatisation de bureaux avec eau glacée 4 tubes: 210 euros HT/m

Pour en savoir plus consultez le dossier "climatiser un bureau, un commerce "



Juin 2007

A lire également