Climatiser sa maison

La climatisation réversible

Un climatiseur fonctionne sur le même principe que votre réfrigérateur. D'un côté, il produit du froid et de l'autre (au dos de votre frigo), il évacue du chaud, des calories.
Le petit bruit que vous entendez dans votre frigo est le compresseur électrique qui "comprime" un fluide dit réfrigérant ou frigorigène, qui a la capacité, par ses changements d'état (liquide / gazeux), de transférer l'énergie frigorifique et calorifique.

Votre climatiseur est comparable à votre réfrigérateur si l'on considère que la pièce à climatiser est l'intérieur du frigo et que le chaud dégagé à l'arrière du frigo est dans le cas de votre climatiseur, évacué à l'extérieur de votre pièce.

Un climatiseur puise de la chaleur d'un coté (habitat) et la restitue de l'autre (extérieur). Quand on inverse le cycle avec un climatiseur réversible on chauffe non plus l'extérieur mais l'intérieur de l'habitat. Nous appelons cela tout simplement la pompe à chaleur !
Les principes de la climatisation sont fondés sur le transport de chaleur d'un point vers un autre, et le médium généralement utilisé pour ce déplacement de chaleur est appelé réfrigérant ou fluide frigorigène.

Solutions high-tech de chauffage et de clim
Toshiba vous propose ses produits au travers d'un réseau de partenaires. Séléctionnez votre département sur la carte ci-dessous afin de découvrir notre partenaire le plus proche de chez vous

voir plus >>>

Mode rafraîchissement
Mode rafraîchissement

Le fluide frigorigène traverse les unités intérieures pour absorber l'excès de chaleur présent dans la pièce. Il passe alors à l'état gazeux et est transporté vers l'unité extérieure par l'intermédiaire d'étroits tubes de cuivre pour décharger la chaleur accumulée dans l'atmosphère.
Le fluide frigorigène redevient donc liquide et est acheminé vers l'unité intérieure pour recommencer le même cycle, et ce, jusqu'à l'obtention de la température désirée.

Mode chauffage
Mode chauffage

Les climatisations dites réversibles permettent donc, de façon additionnelle, d'effectuer le cycle précédemment évoqué mais pour le chauffage. Une climatisation réversible extrait la chaleur «gratuite » de l'extérieur et la transfère vers l'intérieur. Ce principe continue de fonctionner par jours très froids avec des températures extérieures de -5 °C, -10 °C et même -15°C, en fonction du type et de la qualité du climatiseur utilisé.
Par conséquent, la climatisation réversible constitue un système de chauffage à part entière et permet de chauffer et rafraîchir avec la même unité tout en réduisant les coûts d'énergie tout au long de l'année. L'intérêt de ce système est la performance en chauffage puisque vous pouvez économiser 50% à 70% de votre consommation de chauffage (par rapport à un chauffage par convecteur électrique).

Rendement de la pompe à chaleur ou COP (coefficient de performance):
En utilisant 1 kWh d'électricité pour faire fonctionner la pompe à chaleur, vous pouvez récupérer gratuitement jusqu'à 3 kWh naturellement présents dans l'environnement tout en le préservant.
Ce passage de 1 à 3 est appelé COP (coefficient de performance de la pompe à chaleur) , c'est pour ainsi dire le rendement. Oui, le rendement d'une PAC, pompe à chaleur, est bien supérieur à 1, il est dans cet exemple de COP = 3 !. Autrement dit, en termes de consommation, vous vous chauffez avec 3 kWh et n'en payez qu'un !

ATTENTION ! le rendement ou COP est fonction de la température de l'air extérieur. Par +7°C, il peut être de 3 donc très bon, cependant par –5°C, il sera inférieur à 2.
Certains industriels conçoivent des climatisations réversibles ou PAC air/air pouvant fonctionner jusqu'à –15°C et –20°C. Ce qui signifie que certains matériels plus bas de gamme, annoncés comme pompe à chaleur ou clim réversible, sont limités à une température extérieure supérieure à 0°C. Mieux vaut ne pas s'en servir à Strasbourg là où il fait du -15°C en hiver !

Soyez donc vigilant dans la qualité du matériel proposé pour faire de réelles économies. D'autant plus que les aides destinées à économiser l'énergie mises en place par l'Etat ne s'appliquent qu'à des pompes à chaleur répondant à un minimum de critères qualitatifs :

  • PAC air/eau avec COP mini de 3.4 pour une température extérieure de +7°C
  • Fonctionnement garanti par –15°C
  • Puissance de chauffage supérieure ou égale à 5 kW pour +7°C extérieur

Les pompes à chaleur air-air qui peuvent être réversibles et produire du froid, n’étant plus aidées par le crédit d’impôt développement durable.

En résumé, « La climatisation réversible est un système de chauffage économe »

1 – Comme votre frigo, votre climatiseur donne du froid d'un côté et évacue du chaud de l'autre. L'évacuation du "chaud", ou des calories s'effectuera toujours à l'extérieur.

2 – Les climatiseurs "réversibles" peuvent chauffer en hiver par inversion du cycle frigorifique, ils évacuent les calories à l'intérieur alors que les frigories sont produites dehors.

3 – Les économies d'énergie en chauffage sont générées par le fonctionnement en pompe à chaleur, et atteignent en moyenne 50% par rapport à un chauffage traditionnel.


A lire également