Pompe à chaleur et solaire en plus !

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > Pompe à chaleur et solaire en plus !
Le solaire, source de chaleur inépuisable est aux « portes » de toutes les maisons, de tous les immeubles. Il est temps de s’y intéresser. Le problème est que la demande de chauffage ou d ’eau chaude sanitaire n’est pas toujours synchronisée avec le moment où les panneaux solaires donnent le maximum de chauffage.

Qu’importe ! pour résoudre cet aspect, il suffit d’adjoindre soit des capacité tampon comme un ballon de stockage et surtout d’adjoindre une autre énergie complémentaire, une autre générateur : une chaudière fioul, une chaudière gaz, …, et pourquoi pas une pompe à chaleur ? La PAC est le générateur consommant de l’électricité le plus performant :

2 à 4 kWh de chaleur ou de rafraîchissement restitués pour 1 kWh consommé contre moins de 1 kWh pour les systèmes de chauffage traditionnels...ça donne à réfléchir!

Ainsi, même l’électricité faiblement consommée grâce à la pompe à chaleur est préservée par la l’utilisation prioritaire des calories solaires qui, elles, GRATUITES !
Le domaine de prédilection du solaire thermique est le réchauffage de l’eau chaude sanitaire. Ces besoins d’ECS sont de plus en plus grandissants au niveau de la consommations de la maison.
En effet, la maison devient de plus en plus isolée thermiquement de sorte que les besoins de chauffage qui étaient à l’époque de 7 kW pour un pavillon de 120 m2 peuvent atteindre aujourd’hui 3 kW.

La maison dite basse consommation génère aujourd’hui 50 kWh/m2/an. Ainsi les besoins d’eau chaude sanitaire pour se laver ou pour les usages de la maison ne subissent pas cet effet « isolation » et prennent donc une part importante de la consommation de la maison.

On peut toutefois réduire la consommation d'énergie par d’autres voies telles que :

  • économiseurs d’eau
  • baisse de température
  • réduction des pertes des tuyauteries
altherma-daikin
source Daikin

Signalons également que les pompes à chaleur non seulement peuvent mettre à profit leur rendement dit COP pour les besoins de chauffage, mais également pour réchauffer avec le même niveau de performance l’eau chaude sanitaire de la maison.

Il n’y a aucune raison que le ballon d’eau chaude sanitaire n’ai qu’une résistance électrique. A titre de comparaison le rendement d’une résistance est de 1 quand il est de 3 pour une PAC, autrement dit vous consommez 3 fois moins d’électricité en réchauffant votre eau chaude sanitaire avec une pompe à chaleur qu’avec une résistance de réchauffage.

Performance maxi

Au-delà, la part de l’eau chaude sanitaire grandissante d’un côté, le solaire thermique nécessitant une énergie de sécurité, dans notre cas présent électrique, alors la pompe à chaleur équipée de panneaux solaires se présente comme une SOLUTION EXTREMEMENT PERFORMANTE :

  1. très intéressante pour atteindre des niveaux de consommations extrêmement bas, type maison à basse consommation, c’est à dire consommant 50 kwh/m2 et par an, voire beaucoup moins. Voir le dossier la maison à énergie zéro

    dossier maison à énergie zéro

  2. pas plus complexe qu’une solution de chauffage panneaux solaires + chaudière.

  3. d’un aspect fiscal très avantageux car aussi bien la pompe à chaleur air/eau que l’installation solaire bénéficie d’un crédit d’impôt de 50% !

  4. d’une souplesse d’utilisation multi usages comme pour le réchauffage d’eau de piscine par exemple qui bénéficie ainsi de la double performance solaire et pompe à chaleur.

  5. présente sur le marché à l’image des solutions portées par d’éminents fabricants du marché du chauffage et de la climatisation.
pompe à chaleur solaire
source CIAT

Sources et liens utiles

www.ciat.fr
www.viessmann.fr
www.daikin.fr

EN RESUME

En résumé : La pompe à chaleur est un générateur comme les autres, à la différence qu’il est d’une performance accrue grâce à son rendement COP. Dans les cas où une installation de géothermie ou d’aérothermie avec pompe à chaleur eau/eau ou air/eau est envisagée, il est extrêmement intéressant d’y adjoindre une « connexion panneaux solaire ». Outre les avantages fiscaux, et la valorisation du patrimoine maison, un tel système de chauffage offre des performances énergétiques dites « basse consommation ». Cette maison de demain est plus que présente aujourd’hui et l’offre des fabricants est déjà au rendez-vous !


Pour en savoir plus : dossier "GEOTHERMIE ET POMPES A CHALEUR "



Février 2008

A lire également