Le solaire thermique boosté par la réglementation

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > Le solaire thermique boosté par la réglementation
Le solaire thermique en plus d'être aidé par le plus fort crédit d'impôt, sera boosté par la future réglementation 2012.

Solaire thermique dans le neuf : boosté par la nouvelle réglementation thermique


Toit panneaux solaires

La prochaine réglementation thermique applicable dès le 1er janvier 2013 à toute construction neuve impose la présence d'une énergie renouvelable en maison individuelle. Rappelons que cette réglementation dite RT 2012 met à un niveau basse consommation ou BBC toute construction neuve !

Dans l'habitat BBC, les besoins de production de l'eau chaude sanitaire émergent par rapport aux besoins de chauffage devenus faibles grâce à une très forte isolation. Ainsi, produire de l'eau chaude sanitaire avec une énergie solaire à disposition sur chaque toit, avec un CESI, (CESI : Chauffe-eau Solaire Individuel), voit sa place toute trouvée avec un développement certain ces prochaines années.

Nous devrions ainsi nous habituer à voir prochainement bon nombre de maisons individuelles avec des panneaux solaires thermiques sur le toit ! Les programmes immobiliers en cours ont tous tendance à appliquer par anticipation le label BBC, pour offrir à leurs clients des logements BBC conformes à la réglementation 2012 qui sera en vigueur.

Commentaire de Climamaison :

Il était temps que le solaire émerge en France. Comparativement à nos voisins Allemands ou Espagnols, nous n'avions aucune raison de ne pas rattraper notre retard. L'arme législative qu'est la réglementation est redoutable. Merci à nos politiques et au comité d'experts RT 2012 qui les ont aidés.





Solaire thermique dans l'existant : boosté par un fort crédit d'impôt !


En rénovation, intégrer des panneaux solaires est dans la plupart des cas plus compliqué que dans le neuf. De plus, le solaire avec la solution CESI aura toujours besoin d'une énergie d'appoint comme le gaz (chaudière condensation gaz en secours) ou comme l'électricité (chauffe-eau électro-solaire avec résistance intégrée).
Il n'en reste pas moins que la solution solaire thermique est aujourd'hui en 2011 la solution la plus aidée par les énergies renouvelables.

En effet, le crédit d'impôt développement durable à disposition du grand public est de 45%, plus que le bois (36 ou 22%), plus que la pompe à chaleur (36 ou 22%), …, et que le photovoltaïque (22%).

Commentaire de Climamaison :

45% c'est un taux important ! Oui, il est recommandé d'acheter en 2011 et plus que jamais des panneaux solaires pour payer moins d'impôts certes mais surtout pour faire d'importantes économies d'énergie, pour donner une valeur patrimoniale à son immobilier, et pour devenir un citoyen « durable ».
De plus, il y a fort à parier que la prochaine loi de finances 2012 voyant en ligne de mire l'obligation d'être BBC de part la réglementation 2012, baisse le crédit d'impôt dans quelques mois, soit au 1er janvier 2012, de 45% à ??? Parions sur un taux autour de 30% !!





Pour en savoir plus


Solaire et auto vidange

Solaire en mise en service

Application anticipée de la Rt 2012

Guide solaire de la maison

Dossier « AIDES FINANCIERES ET CREDIT D'IMPOT »


Août 2011

A lire également