Deux énergies dont une renouvelable

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > Deux énergies dont une renouvelable

Choisir son énergie c’est aussi faire le choix au moins d’une énergie renouvelable. Plus qu’un réflexe de pensée, c’est un gage pour l’avenir dans le sens où l’énergie renouvelable est une garantie financière durable. La quote part d’énergie gratuite sera toujours gratuite dans le temps, au coût d’entretien près. Restera incertaine l’évolution ou plutôt la rapidité de croissance du prix de l’énergie non renouvelable !

Partager le risque, le diminuer et optimiser sa facture énergétique, c’est l’objectif pour le particulier. Opter pour une énergie renouvelable dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation est un acte de réflexion pour les 15 ans à venir. La durée de vie d’une maison étant de l’ordre de 100 ans, la projection sur un futur si proche devrait être aisée face à la croissance inévitable du prix des énergies fossiles. Oui, l’énergie fossile, que cela soit le gaz ou le fioul même si fluctuation il y a, est conduite à être de plus en plus chère du fait de sa rareté et de notre croissance mondiale. Faut-il rappeler la montée du prix du baril ou l’augmentation du prix du gaz ?

Biénergie gaz et solaire ou électricité et solaire

Les solutions biénergie de type chaudière gaz ou fioul (condensation) et solaire, ou de type électricité directe pour le chauffage et solaire sont des concepts désormais bien connus de tous les professionnels et des chauffagistes. Aides et crédits d’impôts sont là pour pallier au surinvestissement. De plus, les solutions de financement de type SOLFEA permettent désormais des montages financiers avec des prêts conventionnés (c'est-à-dire aidés par l’opérateur en l’occurrence GDF) inférieurs à 1% !


source Chaffoteaux



Biénergie bois et solaire : deux énergies renouvelables

Les solutions biénergie dans le milieu rural tel que chaudière bois et solaire, sont des solutions intéressantes sur le plan écologique et économique car elles intègrent deux énergies renouvelables, le bois et le solaire. Le risque énergétique est ainsi réduit à sa plus simple expression eu égard au potentiel bois de la France et à la denrée inépuisable qu’est le solaire.



Pompe à chaleur et solaire

Même si l’électricité est quelque peu « verte » (7,1%, seulement de l’électricité d’EDF, opérateur principal, est d’origine renouvelable), les solutions pompes à chaleur fonctionnant en géothermie ou aérothermie sont à privilégier dans le cas d’utilisation de l’électricité. De plus, la technologie pompe à chaleur avance et produit de l’eau de plus en plus chaude. La pompe à chaleur s’associe désormais à des panneaux solaires, exemple l’Altherma de DAIKIN.



source Daikin



Le point dur reste l’investissement de départ et son financement. Comment peut-on encore faire le choix d’installer une chaudière neuve à bas rendement, si ce n’est en raisonnant à très court terme. Cependant, les cas existent et il faut demeurer réaliste. Le choix existe mais malheureusement pas pour des personnes à faible pouvoir d’achat. Auront-elles accès au crédit ? Ne sont-elles pas déjà surendettées ? Les clients démunis, sous condition de ressources, sont en droit d’obtenir un tarif spécial « produit de première nécessité » auprès du fournisseur historique. Dans chaque département, le Fonds Solidarité Logement peut accorder une aide au cas par cas pour couvrir tout ou partie des dépenses de fourniture d’électricité.





EN RESUME


Deux énergies dont une renouvelable est un parti pris non plus alternatif mais de base quant à la réflexion à avoir pour sa maison. Les énergies renouvelables existent et sont financièrement aidées car elles souffrent encore de leur coût d’installation. La solution crédit pour le financement doit être à notre sens systématiquement activé au même titre que le crédit au logement ou que le crédit à la consommation. Les classes sociales les moins aisées doivent être aidées encore plus au même titre que le tarif spécial d’EDF. Opter pour deux énergies dont une renouvelable c’est diminuer un risque personnel et collectif désormais parfaitement identifié: la rareté et le prix exorbitant à venir des énergies fossiles.


Pour compléter votre information, voyez le dossier de référence « solutions mixtes de chauffage biénergie ».


Sources et liens utiles




Septembre 2008

A lire également