Climatiser sa véranda

Climatiser sa véranda peut paraître une aberration. Néanmoins, en maîtrisant le juste dimensionnement, un climatiseur peut apporter une contribution efficace pour un confort d’été appréciable dans un espace véranda auparavant bien conçu.




Avant de climatiser, se protéger de la chaleur

La construction de la véranda doit obéir à un certain nombre de règles pour que l’espace soit déjà confortable sur le plan physiologique. Même climatisé, un fort ensoleillement direct serait totalement inconfortable sur le plan thermique et visuel. Une véranda est un espace de vie et de détente, le confort doit donc être optimisé.

Auparavant, la véranda doit être équipée d’une très bonne isolation thermique. Pas de concession pour le toit, il faut fortement l’isoler. Structures alu avec ruptures de ponts thermiques. Vitrages isolants peu émissifs et surtout une protection extérieure permettant de contrer l’ensoleillement direct en été surtout côté ouest, l’après-midi étant le moment le plus chaud. Les écrans et casquettes qui font de l’ombre en été et laissent passer les rayons du soleil plus horizontaux en hiver sont à privilégier.

Pas d’ouvrants horizontaux sur le toit, mais plutôt des ouvrants verticaux et persiennes en parties hautes et verticales des cloisons vitrées afin de privilégier la circulation d’air naturelle. Vous n’aurez pas à climatiser votre véranda en intersaisons et pourrez vivre « ouvert » vers l’extérieur, plutôt de climatiser et enfermé.

Par ailleurs, privilégiez des plantes grimpantes à l’extérieur : elles donneront de l’ombre en été, perdront leurs feuilles en hiver ce qui vous permettra de réchauffer votre véranda.
Avec en complément des stores extérieurs sur façades ensoleillées, vous régulerez les apports de chaleur en hiver et vous protégerez de l’ensoleillement direct et éblouissant en été.



Pourquoi se climatiser ?

Quelques dizaines de jours dans l’année, l’air peut-être suffoquant et le confort recherché nécessite un apport de fraîcheur complémentaire. Nous considérons que la climatisation est à dimensionner au plus juste car le maximum d’isolation et de protection contre le soleil doit être apporté par la conception même de la véranda.

Par conséquent, le calcul de climatisation doit être effectué, en premier lieu par un professionnel, afin d’apporter un simple complément de fraîcheur, soit un écart de 5° voire de 4°C par rapport à l’extérieur. Exemple, par une température extérieure de 32°, un intérieur à 27°C est tout à fait confortable à l’ombre sans ensoleillent direct et pour un usage de détente comme la lecture.

Les systèmes de climatisation de type split système sont les plus répandus et les plus économiques à l’achat. Ils consommeront 1 à 3 kWh d’électricité par heure de fonctionnement selon la taille et l’isolation de la véranda.

Pour une conception plus écologique, un apport d’air frais par un puits provençal, système récupérant la fraîcheur de la terre via un ventilateur, est un système qui répondra parfaitement aux besoins de confort d’une véranda écologique. Comparativement, le ventilateur du puits provençal ne consomme plus que 0,15 à 0,3 kWh d’électricité par heure de fonctionnement selon la taille et l’isolation de la véranda !


Principe du puits provençal

source ECONOLOGIE.COM




EN RESUME

Les présents conseils montrent qu’avant de climatiser ou chauffer aveuglément une véranda il est nécessaire de la protéger « naturellement » contre le froid et l’ensoleillement direct. Dans une véranda de type passoire le confort ne sera pas atteint même avec une pompe à chaleur ou un climatiseur surdimensionnés. La climatisation d’une véranda intervient comme un complément une fois la véranda aménagée et équipée d’une ventilation naturelle. Avec un split-système dimensionné au plus juste ou mieux, un puits provençal, votre véranda sera un lieu de confort en intersaisons et en été. En Hiver, elle est le réceptacle idéal pour capter la chaleur de l’énergie solaire et la réintroduire dans vos autres pièces.




Sources et liens utiles
www.daikin.fr
www.clim.mitsubishielectric.fr
www.ciat.fr
www.ademe.fr

www.xpair.com




Pour en savoir plus, consultez le dossier
" CLIMATISER MA MAISON "



Juin 2009

A lire également