Climatisation : Prix cassés,

En matière de climatisation, gare aux prix cassés, aux "prêts à poser" et aux offres alléchantes de financement : trois sirènes d’alerte pour éviter les déboires !

La question n’est plus de savoir si l’on doit climatiser son logement ou non. L’interrogation se porte plutôt sur la solution à adopter. Les constructeurs offrent une gamme de produits qui répond à toutes les exigences et c’est à l’installateur de proposer le concept le plus adéquat, le plus performant en termes de confort, consommation énergétique et protection environnementale. En revanche, certaines enseignes de la grande distribution et certaines sociétés commerciales proposent des concepts qui peuvent s’avérer dangereux en argumentant sur le prix, le matériel à poser soi-même ou sur le financement qui peut masquer un prix excessif pour une solution inadaptée.

 

installation de climatiseurs
source:DAIKIN

Une installation de climatisation peut être intégrée dans un logement neuf ou lors d’une rénovation.

Dans le premier cas, l’installation sera plus discrète, souvent conçue par des professionnels reconnus et elle donnera toute satisfaction à l’utilisateur.
C’est surtout dans le cadre d’une rénovation qu’il convient d’être vigilant.
L’installation d’un système de climatisation doit être confiée à des professionnels qualifiés ( liens ) qui proposent des matériels performants, conformes aux normes européennes et avec une mise en œuvre selon les règles de l’art.
Certaines enseignes proposent des climatiseurs split-system à installer soi-même, les "prêts à poser".
Ce principe, très attrayant par les prix proposés, est à la limite de la légalité quant à la manipulation des fluides frigorigènes.
Il est à proscrire pour des questions de sécurité, de protection de l’environnement et de risques financiers.

Il convient également de se méfier des offres alléchantes de certaines publicités ou démarchages qui proposent la climatisation pour quelques dizaines d’euros par mois.
Cette procédure masque souvent la vente de produits à des prix prohibitifs pour des solutions techniques peu performantes.

Quant aux climatiseurs mobiles, ils peuvent constituer une solution transitoire, d’attente, ou de dépannage à condition d’être vigilant sur le niveau sonore (préférer les versions "split-system" aux mobiles très bruyants) et d’être vigilant sur la consommation électrique. Vérifier l’étiquette énergie et optez pour des climatiseurs de classe A ou B. Ce classement est désormais obligatoire et propose une échelle très simple de A (très économique à G énergivore).

 

classe énergétique climatiseurs
 

 

Soyons clair avec le crédit d’impôt de 50%!

Pour être éligible et bénéficier du crédit d’impôt de 50% sur l’achat du matériel, la loi de finances fixe bien les règles.
Voici les principales :

  1. Seules les pompes à chaleur dont la finalité essentielle est la production de chaleur (chauffage et production d'eau chaude sanitaire) sont éligibles au crédit d'impôt, ce qui veut dire que la climatisation réversible doit être l’élément de confort en été, mais aussi l’élément de chauffage en hiver.

  2. Dans le cas d’une installation en rénovation dans de l’existant, l’équipement pompe à chaleur doit être fournie par l'entreprise chargée de l'installation. Il faudra joindre à votre déclaration d'impôt la facture de l'entreprise qui vous a fourni les équipements.

  3. dans le cas standard d’une climatisation réversible, soit une pompe à chaleur Air/Air, la PAC doit être :

    • de type multisplit ou DRV (système à réfrigérant variable avec multiples unités)
    • avec un COP supérieur ou égal à 3 par + 7°C extérieur,
    • avec une puissance calorifique supérieure ou égale à 5 kW par + 7°C .
    • avec un fonctionnement garanti par -15°C

Le montant du crédit d'impôt se monte à 50% des dépenses ; frais d'installation exclus, facturées et payées jusqu’au 31 Décembre 2009 Voir le dossier aides et crédit d’impôt dans le dossier « climatiser ma maison »

Crédit d'impôt


La climatisation se démocratise, c’est une bonne chose.
Cela contribuera à éviter des situations dramatiques comme celles rencontrées pendant la canicule de 2003. Mais, les marchés émergeants attirent une foule de commerçants plus ou moins scrupuleux, qui entendent profiter de la manne sans posséder les compétences requises. Pas plus que l’on ne confierait l’entretien de sa voiture à un cordonnier (ou celui de ses chaussures à un mécanicien…), Il ne faut confier la climatisation de son logement à des sociétés qui ne disposent pas des compétences et de l’expérience nécessaires. Un prix très attractif, la mise en évidence de financements exceptionnels sont des arguments qui cachent souvent des carences techniques.

Gérard VOISIN

Quelques adresses pour faciliter la recherche d’un installateur compétent :

Pour en savoir plus consultez le dossier "climatiser ma maison"



Mai 2007
Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également