climatisation de commerces : attention !

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > climatisation de commerces : attention !
La climatisation des commerces impose de nombreuses contraintes, qui peuvent impacter sur les ventes ! La diversité des commerces liée à la configuration des locaux, à l’activité exercée, au type de clientèle et au personnel employé fait que chaque projet doit faire l’objet d’une étude précise.

La climatisation d’un commerce présente de multiples impératifs.

L’activité exercée définira le concept et la puissance à installer.
Pour la même surface, le bilan thermique sera très différent entre un restaurant, un pressing ou un marchand de chaussures.
Dans une galerie d’art, il faudra tenir compte de la décoration, voire de l’hygrométrie.

Certains commerçants souhaitent laisser les accès au magasin ouverts en permanence.
Dans tel cabinet de médecin spécialiste, aucun bruit ne sera toléré.

Autant d’éléments qui sont à prendre en compte et qui font que chaque étude doit être spécifique pour pouvoir répondre aux attentes du client.
Quand l’installation est bien réalisée, des études démontrent que le chiffre d’affaires des commerces augmente sensiblement, car la clientèle se sent « bien » dans le dit commerce, ce qui la prédispose à l’acte d’achat. Surtout s’il fait +30°C à l’extérieur ! : Le choix du système de climatisation confortable, sans bruit, sans courant d’air, …, est donc un élément déterminant pour le bon fonctionnement d‘un commerce..

climatisation commerce magasin


Quelle est donc la meilleure solution de clim pour chaque commerce ?

Commerces simples:

Les commerces se limitant à la commercialisation de produits neutres tels que les vêtements, l’électroménager ou tout autre matériel insensible aux températures et à l’hygrométrie et n’ayant aucune influence sur l’ambiance sont les plus simples à traiter.
Il suffira de tenir compte de l’affluence de la clientèle, des apports générés par l’éclairage et la surface des vitrines.

 

climatisation commerce

Commerces alimentaires:

Les projets de climatisation de commerces de distribution alimentaire sont plus complexes.
Outre les impératifs liés aux locaux précédents, il faudra tenir compte des banques réfrigérées et des systèmes d’humification des rayons fruits et légumes.
Les banques réfrigérées doivent être maintenues dans une ambiance de 25°C maximum pour garantir les températures des produits qu’elles contiennent selon les normes en vigueur.
En aucun cas, ces meubles ne doivent contribuer à l’abaissement des températures dans les locaux. Bien au contraire, attention à la prise en compte dans le bilan de calcul des rejets de chaleur du groupe condenseur/compresseur de ces dits meubles réfrigérés.

climatisation magasin alimentation

Bar, restaurants, night-clubs:

Plus complexe encore, la climatisation des bars, restaurants et night-clubs La forte concentration de clientèle, parfois très active, impose un renouvellement d’air important qui se traduit par la nécessité de prévoir des puissances plus élevées. La récente loi anti-tabac simplifiera le traitement d’air de ces locaux puisque les zones fumeurs devraient disparaître avec toutes leurs contraintes en matières de débit et de filtration.

En cuisine, l’aspiration des hottes doit être compensée par un apport d’air neuf traité.
Dans le cas contraire, cette compensation s’effectuera par toutes les entrées possibles en générant des courants d’air dans l’ensemble des locaux, y compris ceux accueillant les clients.
L’installation de hottes double flux est une bonne solution garantissant à la fois le confort des collaborateurs et clients tout en permettant des économies d’énergie.

Pour les night-clubs, il est parfois utile de rafraîchir en hiver. L’installateur peut alors prévoir un rafraîchissement « free-cooling » par simple apport d’air neuf quand la température extérieure le permet.

climatisation discothèque

Commerces avec activité artisanale:

Enfin, la dernière catégorie de commerce est celle ou se réalise des activités générant un apport calorifique et/ou des émanations de poussières, solvants... C’est le cas des pressings, certains restaurants à cuisine ouverte, salons de coiffure, serrureries, cordonneries, etc.
Il faut comprendre que le moindre kW consommé par un élément chauffant est transformé en calories diffusées dans l’air ambiant qui doivent être compensées par la climatisation.
Les fers à repasser, les plaques de cuisson, les sèche-cheveux sont autant d’appareils qui contribuent à l’élévation de la température d’un local.
Les poussières générées par l’usinage de clés, les émanations de solvant dues à des collages par exemple doivent être évacuées par une aspiration compensée par un apport d’air neuf.

Pour ces raisons, le bilan thermique de ces commerces est toujours plus conséquent que dans un local neutre de surface équivalente.

climatisation boulangerie

 

 

En résumé :

L’intérêt de la climatisation dans un commerce n’est plus à démontrer.
Il est prouvé qu’en période estivale un client reste plus longtemps dans un établissement climatisé que dans un autre.
La climatisation est utile pour le confort mais elle contribue aussi à la bonne présentation des produits et à la sécurité alimentaire.

Attention néanmoins aux calculs de clim. Et à en pas employer un ratio simple du type puissance de clim = 100 W/m2.
A titre d’exemple, une bijouterie de 50 m2 pourra nécessiter 8 kW d’éclairage pour bien mettre en avant la précieuse marchandise.
Si l’on rajoute une possibilité de 20 personnes, le bilan frigo donne déjà 8000 + 20x120W = 10400 Watts, soit 208 W/m2. Gare donc aux ratios et calculs hâtifs !

 

Pour en savoir plus consultez le dossier "climatiser un bureau, un commerce "



Juin 2007
Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également