Chauffe-eau solaire électrique ou appoint gaz ?

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > Chauffe-eau solaire électrique ou appoint gaz ?
Toute installation solaire aussi performante soit-elle nécessite une énergie d'appoint pour combler les manques d'ensoleillement et de stockage d'eau chaude solaire.

Deux solutions principales de dégagent principalement :
Le CESI avec appoint électrique. C'est le CESI le plus simple car ce chauffe-eau électro-solaire intègre une résistance électrique qui s'enclenche comme pour un simple cumulus quand la température du réservoir est insuffisante.

Easy pack Zelios appoint électrique

Le CESI avec appoint eau chaude. C'est le CESI avec un échangeur eau chaude incorporé. Celui-ci nécessite une connexion hydraulique avec une chaudière condensation de préférence.

Easy pack Zelios appoint hydraulique

Le choix d'une solution CESI électrique ou eau chaude gaz n'est pas immédiat.

  • a) La notion de confort n'est pas la même. Avec un CESI électrique, une fois le ballon vidé de son eau chaude, il faut attendre son réchauffage. Si l'ensoleillement est insuffisant il faudra attendre 5 à 6 heures. Un CESI raccordé à une chaudière gaz n'aura pas ce genre d'inconvénient car l'eau chaude de la chaudière peut être fournie en continu.
  • b) Les contraintes techniques ne sont pas les mêmes : le CESI électrique est plus simple à installer. Un raccordement électrique protégé suffit. Le CESI avec une chaudière gaz demandera une arrivée gaz en plus, une évacuation des gaz brûlés, un encombrement chaudière en plus, …. D'un autre côté, un CESI électrique lie nécessairement la solution ECS à la solution de chauffage. C'est-à-dire que la maison sera chauffée en mode électrique direct, voire mieux en pompe à chaleur. L'isolation de la maison devra en mode chauffage électrique être renforcée par rapport à une solution gaz, ne serait-ce que pour être conforme à la réglementation thermique.


Comparer les prix du solaire

panneau solaire

Le chauffe-eau solaire avec appoint chaudière gaz restera la solution technique la plus onéreuse. Néanmoins, la comparaison doit intégrer la globalité du bâti. Au global les solutions sont à notre sens équivalentes. C'est donc un choix énergétique qui guidera la décision d'opter pour un CESI électrique ou gaz, pour l'énergie électrique ou l'énergie gaz.

CESI électro-solaire

CESI avec appoint gaz

Equipements

Plus simple à l'installation
Eau chaude limitée au ballon
Plus simple à l'entretien
Facture kWh plus chère
Prix CESI (hors chauffage)
= 3500 €

Connexion avec chaudière
Plus de confort eau chaude
Entretien supplémentaire
Facture kWh moins chère
Prix CESI (hors chaudière)
= 4000 €

Isolation thermique

Renforcée

Normale, conforme RT

Solution électrique BBC

Solution Gaz également BBC




En rénovation, la solution solaire pour se chauffer

Maison

En rénovation, le choix d'un chauffe-eau solaire individuel CESI avec appoint électrique ou eau chaude gaz est également dépendant du choix énergétique et du choix de confort désiré.
Néanmoins, lorsque la rénovation est lourde et impacte l'isolation et la ventilation de la maison, un niveau BBC avec des seuils équivalents à la construction neuve c'est-à-dire de 50 kWh/m².an à 80 kWh/m2.an est un objectif à atteindre même en rénovation ! Les solutions techniques sont les mêmes et une fois le bâtiment déshabillé de son isolation, la conception du BBC doit s'effectuer avec la même approche que pour l'habitat neuf : isolation traitée, ventilation double-flux ou hygro B, ….., chaudière à condensation, …., plancher chauffant, …



En logements collectifs, la solution solaire est à peine plus compliquée !

Immeuble
En logement collectif de niveau BBC, la solution solaire à appliquer s'apparente à la maison individuelle avec les problèmes de comptage et de répartition en plus. La difficulté supplémentaire consistera à mettre en place les comptages dans des zones communes. La production solaire participera la plupart du temps à la fourniture générale d'eau chaude sanitaire et à un complément pour le chauffage central.


La solution avec une chaufferie centrale qui alimente l'immeuble via une distribution de chauffage central est relativement simple à relier avec des panneaux solaires situés dans des communs comme en toiture terrasse. Dans ce cas la chaufferie et l'installation solaire fourniront l'énergie pour le chauffage collectif et la production d'eau chaude sanitaire collective.

Les solutions communes comme le CESCI ci-dessous permettent de raccorder sur une installation solaire commune des appoints de différentes natures tant électriques qu'avec une chaudière gaz individuelle.

Immeubles avec solaire collectif


Sources et liens utiles

www.atlantic.fr
www.viessmann.fr
www.dedietrich-thermique.fr
Maison Solaire, le Guide Pro


Pour en savoir plus : dossier
« CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SOLAIRE »


Mai 2011

A lire également