Chauffage biénergie avec la pompe à chaleur hybride

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > Chauffage biénergie avec la pompe à chaleur hybride
Télécharger la chronique L’avantage d'une pompe à chaleur hybride c’est qu’elle fonctionne avec deux énergies. À la fois électricité pour le chauffage et le gaz pour la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Faisons le point sur ce nouveau type de pompe à chaleur …

La pompe à chaleur hybride optimise le rendement

pompe à chaleur hybride
La pompe à chaleur hybride est composée d’une chaudière et d’une pompe à chaleur

Comment fonctionne la pompe à chaleur hybride ?
Cette nouvelle solution de chauffage est composée à la fois d’un bloc intérieur chaudière gaz, et d’une unité extérieure pompe à chaleur. Nous savons que ces deux équipements de chauffage donnent des rendements maximums selon la température extérieure. Alors c’est la régulation du système global qui va favoriser :

  • Soit le fonctionnement de la pompe à chaleur, notamment lorsque la température extérieure est au-dessus de 5°C. Dans ce cas, le coefficient de performance COP est maximum et se situe au-dessus de 3.
  • Soit le fonctionnement de la chaudière lorsque les températures extérieures sont les plus froides, dans ce cas la chaudière gaz fonctionne en plein régime et produit de l’eau chaude avec son meilleur rendement.

Schéma de fonctionnement d’une PAC hybride
Schéma de fonctionnement d’une PAC hybride

besoins de chauffage

C’est la régulation intelligente qui est le chef d’orchestre
Nous voyons sur le graphe ci-dessus que la pompe à chaleur fonctionnera 70% du temps, et la chaudière seule 30% du temps. Il y a une zone hachurée ou les deux générateurs fonctionnent en même temps.
C’est le système de régulation de température qui va ainsi autoriser l’un ou l’autre, ou les deux générateurs à fonctionner. Ceci en fonction de la température extérieure directement sur le meilleur rendement. Mais également en fonction des coûts des énergies électricité et gaz qui peuvent impacter vers l’optimisation à moindre coût de la facture énergétique annuelle.

Comme pour les voitures, la pompe à chaleur hybride à un avenir assuré

La pompe à chaleur hybride est basée sur un principe énergétique d’avenir.
À la fois elle utilise le fonctionnement à énergie renouvelable de la pompe à chaleur. Et, elle récupère des calories des fumées de la chaudière gaz condensation. Ce principe de sobriété énergétique et d’efficacité énergétique fait de la pompe à chaleur hybride un des générateurs les plus performants d’aujourd’hui.
Le tableau ci-dessous compare le bilan énergétique, pour les deux premières colonnes de solutions de chauffage mono énergie ; chauffage électrique et chauffage tout gaz. La troisième colonne de droite donne les caractéristiques de la pompe à chaleur hybride. Les avantages sont visibles !

Performance énergétique et environnementale
Il se trouve que c’est la solution PAC hybride qui est la plus performante sur le plan énergétique mais également sur le plan environnemental. Elle obtient des performances du label BBC (bâtiment basse consommation) pour les opérations de rénovation. Et dans la construction neuve, la pompe à chaleur hybride respecte largement la réglementation thermique 2012 actuelle dite RT2012.

Electrique
Gaz
Hybride
Conso. Elec. kWh/an
5560
522
1108
Conso. gaz
-
4929
2283
Cep
130
51,9
43,9
delta %
référence
- 60,1%
- 66,2%
Charge annuelle €/an TTC
791 €
735 €
650 €
Charge annuelle €/m² TTC
7,9 €
7,4 €
6,5 €
delta %
référence
-7,1%
- 17,9%
Emissions GES kgCO2/an
4,3
8,5
4,8
delta %
référence
99,3%
13,8%
Etiquette énergie
C
A
A
Etiquette Climat
A
B
A
Label BBC ?
non
non
BBC

Comparaison de la performance énergétique pour une maison de 100 m² située à Avignon en fonction des solutions de chauffage tout électrique, gaz, PAC hybride.

Les aides de l’État pour la pompe à chaleur hybride
Les aides de l’État sont bien présentes en rénovation avec notamment le crédit d’impôt développement durable 2016, et elles favorisent nettement la solution de chauffage biénergie comme la pompe à chaleur hybride, avec un taux de crédit d’impôt de 30% sur le matériel.

Pompe à chaleur hybride gaz, également pompe à chaleur hybride fioul.
Depuis peu, arrivent sur le marché les pompes à chaleur hybride fioul. Elles fonctionnent exactement sur le même principe de la pompe à chaleur hybride, c’est-à-dire avec deux générateurs, une pompe à chaleur et une chaudière fioul condensation. Cette solution correspond à de nombreux besoins notamment lorsque l’énergie fioul est déjà en place dans la construction, mais également du fait de l’intérêt de stockage de l’énergie fioul.

Installation d’une pompe à chaleur hybride

Installation d’une pompe à chaleur hybride

Installation de la PAC hybride : maillon faible ou maillon fort ?
L’installation et la mise en œuvre de la pompe à chaleur hybride demeure un point important sur lequel il faudra être vigilant. C’est une solution de chauffage nouvelle que seuls les installateurs qualifiés pourront mettre en œuvre avec toutes les certitudes de garantie de performance énergétique. À noter que les aides de l’État et en l’occurrence le crédit d’impôt cité ci-avant est assujetti à un agrément de l’installateur dit RGE (reconnu garant de l’environnement). Dans tous les cas, l’installation d’une pompe à chaleur hybride devra être assurée par un installateur formé et qualifié. Les fabricants de matériel de chauffage qui produisent la PAC hybride peuvent également orienter le particulier vers leur réseau d’installateurs agréés.

La pompe à chaleur hybride nécessite un entretien méticuleux
De par son concept même, la pompe à chaleur hybride est composée de deux générateurs, l’un électrique avec la pompe à chaleur, et l’autre de type chaudière gaz. C’est-à-dire que l’entreprise de maintenance devra opérer quasiment le double de prestations que pour un seul générateur. Même si l’entretien des générateurs est aujourd’hui bien organisé, il n’en demeure pas moins que le coût annuel de maintenance d’entretien approchera les 300 € annuels, contre 150 € pour une simple chaudière gaz !

Comme pour l’installateur évoqué précédemment, l’entreprise de maintenance devra avoir la qualification double à la fois pour une pompe à chaleur plus chaudière gaz. Rappelons que la pompe à chaleur fonctionne sur la base d’un cycle frigorifique, et il faudra ainsi s’assurer que l’artisan chauffagiste possède bien les connaissances d’un frigoriste pour contrôler les pressions, contrôler les fuites, et surtout avoir l’agrément pour manipuler les fluides frigorigènes.

Lectures recommandées

Implantation d’une chaudière hybride
Chauffage BBC avec la pompe à chaleur hybride

Sources et liens utiles

www.daikin.fr www.chaffoteaux.fr www.saunierduval.fr

Pour en savoir plus

Dossier CHAUFFAGE PAR POMPE A CHALEUR


A lire également