Chaudière gaz modulante : adaptée à la rénovation

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > Chaudière gaz modulante : adaptée à la rénovation
En rénovation, les travaux peuvent être échelonnés pour des questions de budget. L'isolation thermique est coûteuse et peut venir dans un 2ème temps. La chaudière neuve doit être également performante dans sa capacité d'adaptation. La chaudière doit être modulante !

Chaudière modulante gaz
Chaudière modulante gaz de 17 à 100%

Est-ce obligatoire d'isoler avant de changer la chaudière ?

Isoler avant de changer sa chaudière est logique techniquement mais pas toujours sur le plan financier.

Economies
Faites vos calculs d'économies d'énergie, engagez tout de suite
les travaux les moins onéreux, n'attendez pas !

Très souvent les travaux de rénovation se trouvent bloqués par manque de financement, ou financement trop important car sont intégré les travaux d'amélioration du bâti. Ces travaux concernent essentiellement l'isolation thermique des murs et des vitrages. Il est certain qu'une isolation des parois peut atteindre 50 à 80 000 euros HT pour un pavillon. Les travaux de remplacement de menuiserie par des menuiseries isolantes peuvent atteindre 15 000 euros HT, et le remplacement de la chaudière viendrait en dernier avec un coût de remplacement de 6 à 8000 euros HT !

Trop de discours dissuasifs ont été dits et ont bloqué la rénovation thermique. Tous ces discours, des meilleurs experts disaient : « Isolez avant de changer de chaudière ! ». Ce propos est logique car en isolant thermiquement, nous diminuons les déperditions et les besoins en chauffage. Il est vrai qu'une fois que le bâti a été isolé, la mise en oeuvre d'une chaudière optimisée en puissance est cohérente. Cependant, nous verrons dans cette chronique que l'inverse est également une solution viable et adaptée économiquement.

Comment fonctionne une chaudière modulante ?

Une chaudière modulante fait varier sa puissance progressivement en fonction des besoins de chauffage. Ce qui peut être appliqué à une saison de chauffe, peut l'être à un mode d'isolation du bâti qui s'améliore.

La chaudière modulante est modulante en premier recourt car il s'agit de moduler la puissance de la chaudière et donc sa combustion pour que celle-ci soit toujours la meilleure possible. La chaudière permet ainsi de faire varier de manière continue, entre un réglage minimal et un réglage maximal, la puissance du brûleur tout en maintenant une combustion continue. Ainsi nous trouvons sur le marché des chaudières individuelles gaz qui modulent entre 1 et 12 kW par exemple !

Cette souplesse de puissance qui va être utile en RENOVATION, est également utile dans le neuf.

En effet dans le neuf avec la réglementation RT 2012, les niveaux d'isolation et de chauffage montrent qu'une maison de 100 m² en IDF par exemple ne nécessite que de 4 à 7 kW de puissance. L'appel de puissance est très faible, de quelques centaines de watt à 5 kW par exemple. Par ailleurs, comme la chaudière gaz fournit la plupart du temps l'eau chaude sanitaire, la puissance d'appel pour assurer la pointe d'eau chaude atteint 12 kW. Cela montre que même dans le neuf la chaudière modulante est intéressante sur le plan de l'efficacité énergétique car le but est de fonctionner tout le temps avec un rendement maximum et d'éviter les marches/arrêts de chaudières.
En modulant à très basse puissance le fonctionnement de la chaudière se cale à la demande énergétique du logement et les séquences d'arrêt sont fortement réduites par rapport à une chaudière standard : réduction des pertes à l'arrêt, réduction des émissions de gaz polluants, augmentation de la durée de vie des composants et augmentation du rendement annuel de production.

La rénovation se finance avec les économies d'énergie

Comment peut-on financer les travaux de rénovation progressivement à partir des économies d'énergie ?

Nous partons en sens inverse de tout ce qui a été dit jusqu'à présent. En cas de rénovation, même si celle-ci est globale et intègre le bâti et les équipements, nous recommandons d'agir le plus vite possible pour tout ce qui crée de l'économie d'énergie. Ne pas attendre de disposer de 50 000 € pour rénover le bâti (les financements étant de plus en plus difficiles), mais agir avec les moyens dont dispose l'usager pour changer tout simplement sa chaudière. Certes celle-ci sera dimensionnée à forte puissance lorsque le bâti sera isolé, mais à moindre coût elle commencera à produire dès les premières années des économies d'énergie.

Ces économies d'énergie seront cumulées par l'utilisateur, qui, ainsi, pourra s'offrir l'amélioration technique et thermique de son bâti (isolation extérieure, isolation intérieure).

La chaudière modulante fera son travail de modulation dès que les besoins en chauffage diminueront du fait de l'isolation du bâti. En résumé, il ne faut pas attendre pour économiser l'énergie. Tous les systèmes sont bons pour être appliqués dès que possibles. L'amélioration thermique du bâti, comme le simple remplacement de chaudière. À ce titre, l'intérêt des chaudières modulantes est évident et recommandé pour toute opération de rénovation thermique.

Nous pouvons ainsi imaginer le scénario suivant qui s'étale sur un programme budgétaire de 5 années.

La première année, remplacement de chaudière et de sa régulation : économies d'énergie immédiates dès la deuxième année.
La deuxième année, remplacement des ouvrants par des fenêtres isolantes, et remplacement de la ventilation.
La troisième année, encaissement des économies d'énergie.
La quatrième année, programmation progressive des isolations thermiques. En commençant par le toit ou les combles, pour générer encore des économies d'énergie.
Et en terminant, en cinquième année, avec l'isolation thermique des murs.

Un tel programme de travaux permet de lisser l'investissement, de lancer immédiatement et progressivement les travaux, et surtout de générer le plus tôt possible pour l'usager, des économies d'énergie.

Attendre que le prix de l'énergie augmente n'a pas de sens sur le plan économique. C'est pourquoi, quelle que soit l'installation, le simple remplacement de chaudière par une chaudière modulante est plus que recommandé.

Sources et liens utiles

www.elmleblanc.fr www.saunierduval.fr Blog RT 2012

Pour en savoir plus

dossier: CHAUFFAGE A CONDENSATION


A lire également