Chaudière gaz condensation bientôt obligatoire

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > Chaudière gaz condensation bientôt obligatoire
Télécharger la chronique La chaudière gaz condensation devient quasiment obligatoire de par la RT 2012, de par la nouvelle directive européenne Eco design, et tout simplement pour apporter des économies d’énergie en continu.

C’est la directive écoconception qui imposera la chaudière à condensation

Chaudière gaz Vaillant
C’est une directive européenne adoptée en 2009, la directive relative à l’éco conception ou ERP (pour Energy Related Products), qui prévoit une réglementation d’efficacité énergétique et qui a déjà démarré depuis le 26 septembre 2014.
Ainsi, pour tous les usagers européens, l’efficacité et la qualité des matériels de chauffage, et en l’occurrence des pompes à chaleur et des chaudières, devra respecter un minimum de performance sur le plan de l’efficacité énergétique, de la performance acoustique et autre.

Chaudière gaz condensation modulante

De plus, cette directive dénommée « éco design » s’accompagne d’une directive « labelling ». Cette dernière imposera d’afficher une étiquette énergétique comparable à celle utilisée pour les appareils ménagers, sur toutes les chaudières. Cette étiquette énergétique montrera la classe énergétique sur une échelle de A+++ pour la plus efficace, à G qui représente le rendement le moins efficace. Pour les équipements producteurs uniquement d'eau chaude sanitaire, cette échelle variera de la même manière de A à G.

directive ecodesign

C’est donc bien un rendement minimum qui va être ainsi imposé à tout générateur de chaleur, et par extension à tout équipement consommant de l’énergie comme les chaudières gaz, les chaudières fioul, les pompes à chaleur, les circulateurs,…. Ainsi, comme le montre le graphe ci-dessus, la chaudière à condensation que ce soit une chaudière à condensation fioul ou une chaudière à condensation gaz, va devenir obligatoire car il sera interdit de la produire sur le marché. Ce qui aura comme conséquence de bannir les chaudières les moins performantes du marché.

Téléchargez la directive européenne de 2009

Chaudière gaz condensation pour le neuf et RT 2012

En ce qui concerne la construction neuve, la chaudière à condensation est désormais pratiquement obligatoire pour respecter la réglementation thermique RT 2012. Rappelons que cette réglementation thermique amène la construction à un niveau bâtiment basse consommation c’est-à-dire à 50 kWhep/m² et par an, et ceci pour tous les usages tels que chauffage, eau chaude sanitaire, éventuellement climatisation, éclairage et auxiliaires. C’est dire que la part chauffage doit être obligatoirement réduite et produite par une chaudière ou tout autre générateur à très haute efficacité énergétique.

Les chaudières standards ne peuvent ainsi plus répondre à la réglementation thermique dans le neuf. Elles sont de moins en moins adaptées, nous le verrons, même en rénovation (réglementation thermique RT existant). En effet, les habitations neuves de type BBC disposent d’une isolation forcément renforcée, et ne nécessitent que des régimes de températures bas d’eau chaude, forcément propices à la condensation de la chaudière qui produit de ce fait un rendement élevé voisin de 100 % sur PCS. Ce gain en rendement de l’ordre de 15 % par rapport à une chaudière neuve standard est autant à récupérer, à la fois pour la fourniture de chauffage que pour la fourniture d'eau chaude sanitaire. Nous l'aurons compris, il n’est plus tout à fait utile et économiquement intéressant de produire de l’eau chaude à 80° à la fois pour des problèmes de surconsommation d’énergie mais également de confort et de sécurité.

Chaudière gaz condensation en cas de rénovation

En rénovation, si toutefois cette rénovation est de type BBC, le problème est quasiment le même que dans le neuf. Il s’agit d’économiser l’énergie pour faire baisser les charges de chauffage et obtenir un bien meilleur confort pour les utilisateurs.

Il y a également une réglementation thermique, la RT existant, qui n’impose pas nécessairement une chaudière à condensation mais un minimum de rendement. Cette réglementation date déjà de plus de 7 années en arrière puisqu’elle a été imposée en mai 2007 (arrêté du 3 mai 2007 « réglementation thermique pour les bâtiments existants – cf. articles 17 et 18 donnant les rendement PCI nominaux). Cette réglementation thermique autorise les chaudières condensation ainsi que les chaudières basse température ... pour le moment !

C’est pourquoi nous recommandons, pour le faible écart de prix existant entre une chaudière classique et une chaudière à condensation, de considérer le choix d’une chaudière à condensation en rénovation comme pour le neuf. N’oublions pas qu’un équipement de type à condensation - dixit la directive éco design - aura une valeur patrimoniale intéressante à valoriser le moment venu (diagnostic, DPE, revente, …).

Lectures conseillées

Chaudière modulante gaz à condensation
Conseils pour une chaudière condensation


Sources et liens utiles

www.chaudiere-leguide.com www.chauffage-condensation.com Changement de chaudière


Pour en savoir plus

dossier CHAUFFAGE GAZ A CONDENSATION


A lire également