La chaudière gaz à condensation, le bon choix, les bons prix

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Chronique technique > La chaudière gaz à condensation, le bon choix, les bons prix
La chaudière gaz à condensation est une solution de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire à haute performance énergétique, présentant des rendements supérieurs à 100 %. Elle permet de répondre à l’objectif gouvernemental de “zéro chaudière fioul d’ici 10 ans”.

chaudière gaz
Les connexions de la chaudière gaz


Le principe de fonctionnement d’une chaudière gaz à condensation

Une chaudière gaz à condensation est une solution de chauffage à haute performance énergétique qui peut alimenter votre circuit hydraulique de chauffage, comme un plancher chauffant ou des radiateurs à eau chaude, mais qui peut également produire de l’eau chaude sanitaire. Elle offre un rendement supérieur à 100 %. En effet, la chaleur latente de la combustion est récupérée pour produire un surplus de chaleur. Les fumées produites par la combustion sont refroidies du fait que la chaleur dégagée par les fumées est récupérée pour la production d’eau chaude, et les condensats sont évacués grâce à un raccordement au conduit d’évacuation des eaux usées de votre logement.

C’est grâce à cette récupération de chaleur qu’une chaudière peut atteindre des rendements élevés pouvant aller de 105 à 110 %. De plus, ce type d’appareil permet de consommer moins d’énergie primaire qu’une chaudière “classique”, de l’ordre de 15 à 20 % de moins sur votre facture énergétique. Le combustible peut être approvisionné par une solution de stockage comme une citerne par exemple, ou directement par un raccordement au réseau de gaz local.


Faire le bon choix

Matériel
Matériel de chauffage au gaz

Avant de lister les critères de sélection pour votre chaudière gaz à condensation, il est important de rappeler ici un point important. Une chaudière à condensation peut fonctionner avec le combustible gaz ou fioul. Cependant, opter pour une chaudière gaz vous permet de réaliser des économies d’énergie lors de son utilisation. En effet, l’énergie gaz est moins coûteuse que le fioul.

De plus, pour lutter contre le réchauffement climatique et les émissions de gaz à effet de serre, le Gouvernement actuel s’est fixé un objectif clairement affiché de “zéro chaudière fioul d’ici 10 ans”. Il convient donc d’anticiper cette mesure, et de s’équiper directement d’une chaudière à haute performance énergétique telle que la chaudière gaz à condensation.
Dans un second temps, il reste les critères suivants à étudier pour faire le bon choix :
→ Le type de chaudière à installer doit se choisir en fonction de vos besoins :
- La chaudière gaz à condensation simple service : ce type d’équipement vous permettra de produire uniquement de la chaleur pour votre chauffage. En effet, l’eau ainsi chauffée viendra uniquement alimenter votre réseau hydraulique pour vos radiateurs à eau chaude ou votre plancher chauffant.
- La chaudière gaz à condensation double service : ce type d’équipement permet d’alimenter votre réseau de chauffage mais également de vous fournir de l’Eau Chaude Sanitaire. Cette production d’ECS peut se faire à l’aide de 3 procédés différents :
- Une chaudière instantanée, comme son nom l’indique, permet une production d’eau chaude sanitaire à la demande.
- Une chaudière à micro-accumulation permet de ne stocker que quelques litres d’eau chaude sanitaire. Ce type d’installation peut s’avérer utile pour équiper un logement avec peu de résidents. En effet, nul n’est besoin de chauffer une grande quantité d’eau qui ne sera pas utilisée dans son entièreté.
- Une chaudière à accumulation est équipée d’un réservoir pour stocker votre eau chaude sanitaire. Ce type d’installation permet de répondre aux besoins d’une famille par exemple. Le ballon d’eau chaude pourra alors être raccordé à votre chaudière. Certains modèles vous donnent également l’opportunité de placer le réservoir dans le corps même de votre équipement, ce qui vous permet de faire des économies de place.

→ La puissance de votre chaudière
Celle-ci doit être déterminée par un professionnel. En effet, il pourra vous conseiller sur la puissance de votre équipement à installer en fonction du volume des pièces à chauffer, de vos besoins en termes de température de confort et de production d’eau chaude sanitaire.

→ Le volume de votre chaudière gaz à condensation
La place dont vous disposez pour votre installation déterminera quel type de chaudière vous devrez installer dans votre logement. Pour pallier au manque de place, il est possible de faire installer une chaudière colonne ou murale. Quand au ballon d’eau chaude, qu’il soit intégré ou non à votre équipement, il faudra également choisir son volume en fonction de vos besoins mais également de la place disponible.

→ Les normes à respecter
Les chaudières gaz à condensation sont encadrées par normes spécifiques comme NF EN 15036-1 et 15036-2. Ces deux labels vous garantissent un matériel contrôlé et respectueux des réglementations en vigueur, et permettent également de prétendre à des aides financières pour l’achat et l’installation.

Divisez par 2 votre facture de chauffage avec une innovation Française éco-responsable
Avec la nouvelle chaudière hybride, combiné d’une chaudière à condensation et d’une pompe à chaleur. Une innovation made in France!
BOOSTHEAT
voir plus >>>

Prix d’une chaudière gaz à condensation

Chauffage gaz
Chauffage au gaz : un coût maîtrisé

Le prix d’une chaudière gaz à condensation pour du chauffage et de la production d’eau chaude sanitaire peut s’élever de 1 400 à 5 300 € en fourniture. Comme expliqué précédemment, son haut rendement ainsi que les économies réalisées sur le fonctionnement et la consommation du combustible vous permettent de la rentabiliser sur une période courant jusqu’à 6 années environ.

Pour ce qui est de l'installation, le budget à prévoir peut varier de 550 à 2 000 € en main d’oeuvre. En effet, la complexité du chantier peut faire augmenter le coût global de votre installation, tout comme le tarif horaire du professionnel qui interviendra dans votre logement. De plus, ces tarifs peuvent augmenter si le raccordement au conduit d’évacuation des fumées et celui au conduit des eaux usées présentent quelques difficultés. Il est important de signaler ici que votre installateur doit être certifié “Professionnel Gaz Naturel - Professionnel Gaz Propane (PGN - PGP)” pour vous assurer une parfaite installation et le respect des normes de sécurité indispensables dans ce type de solution de chauffage.

Les aides financières

Une chaudière gaz à condensation étant un équipement à haute performance énergétique, l’État accorde des aides financières pour l’achat et/ou l’installation de ce type de solution de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire :

  • Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) à hauteur de 30 % sur l’achat de votre chaudière gaz à condensation.
  • La TVA à 5,5 % sera appliquée directement par votre professionnel sur votre facture pour l’achat et l’installation de votre chaudière gaz à condensation.
  • Éco-prêt à taux zéro peut atteindre les 30 000 € de prêt sans intérêt pour un bouquet de travaux dans le cadre d’une amélioration énergétique de votre logement.
  • Dans le cas d’une rénovation énergétique, une prime est accordée pour le remplacement d’une chaudière polluante. Celle-ci peut s’élever de 600 à 1 200 € en fonction de vos revenus.
  • Les aides de l’ANAH peuvent vous faire réduire le coût de l’installation de votre équipement sous conditions.

Lectures recommandées

Solutions de chauffage en rénovation
Installation d’une chaudière gaz : les conseils pour la réussir

Sources et liens utiles

www.boostheat.fr https://www.viessmann.fr

Pour en savoir plus

Le dossier CHANGER SA CHAUDIERE


A lire également