Chauffage solaire et eau chaude solaire

Accueil > Conseils en chauffage et climatisation > Dossiers techniques > Chauffage solaire et eau chaude solaire

Les réponses à vos questions

Avec un chauffage solaire a-t-on de l'eau chaude toute l'année ?
Oui, car un chauffe-eau solaire est toujours associé à un système d'appoint (électrique, fioul, gaz…) afin de ne pas interrompre la production d'eau chaude, notamment lors de faibles ensoleillements ou si le temps est pluvieux. Cela permet de conserver un confort important en matière d'eau chaude sanitaire.

Les capteurs solaires fonctionnent-ils uniquement en été et par grand soleil ?
Non, car il faut tout d'abord savoir que ce sont les rayonnements du soleil qui réchauffent les capteurs et pas la température extérieure. Cela signifie que les capteurs solaires peuvent fonctionner avec une température extérieure de -10°C par exemple. De même, en présence de nuages, le rayonnement diffus permet de faire marcher le chauffe-eau solaire.

Est-il possible d'installer un chauffe-eau solaire partout en France ?
Oui, mais selon la zone climatique, les besoins en eau chaude seront plus ou moins couverts par les apports solaires : 40 à 60 % dans le Nord et 60 à 80 % dans le Sud de la France.

Un chauffe-eau solaire permet-il de réaliser des économies ?

Oui, il permet de diminuer considérablement les consommations d'électricité, de fioul ou de gaz. En moyenne les économies réalisées par un chauffe-eau solaire sont de l’ordre de 50% sur la part d’eau chaude sanitaire, elles permettent de récupérer le surcoût à l'investissement en 8 à 12 ans. Or un chauffe-eau solaire bien entretenu peut fonctionner plus de 20 ans sans incident.

Le CESI optimisé, c’est quoi ?
C’est un chauffe-eau solaire optimisé en dimensions, performances et en prix. Ce système solaire est nouveau et en pleine expansion. Il a été créé car la réglementation thermique poussait à installer un chauffe-eau solaire économique accessible à tous. Le CESI optimisé est un Chauffe-Eau Solaire Individuel relié à une chaudière gaz (condensation) avec un ballon solaire réduit (de l’ordre de 150 litres seulement) et un seul panneau solaire extérieur (de l’ordre de 2 m² seulement).

Quel impact sur l'environnement ?
L'utilisation de l'énergie solaire permet de diminuer les rejets dans l'atmosphère de gaz carbonique (CO2) qui participe à l'augmentation de l'effet de serre. Un chauffe-eau solaire de 4,4 m² permet d'économiser chaque année l'émission de plus de 1540 kg de CO2 (en relève d'une installation au fioul), ce qui représente les émissions de 11000 km de voiture + rejets de CO et NOx.

Une installation de chauffage solaire est-elle fiable ?
Oui, les installations sont mises en œuvre par des professionnels, formés spécifiquement. Et les matériels sont sous Avis Techniques du CSTB. Une installation solaire a une durée de vie moyenne de 20 à 25 ans.

A-t-on le droit de mettre les capteurs partout ?
Non, il est nécessaire de faire une déclaration de travaux préalable auprès de la mairie dans le cas d'une installation solaire avec des capteurs en toiture. Il est possible, dans certains sites classés, comme pour les Velux, de ne pas obtenir l'autorisation. Il faut savoir que dans ce cas, il peut être possible de mettre les capteurs au sol.

Un capteur solaire nécessite-t-il beaucoup d'entretien ?
Non, le capteur en lui-même ne nécessite aucun entretien particulier. Le vitrage du capteur se nettoie tout seul par la pluie.

Bénéficie-t-on d'aides financières pour les installations solaires ?

Oui, il y a avant tout le crédit d'impôt de 15% ou 25% pour un bouquet de travaux, mais aussi des aides des régions, de certains conseils généraux, ou encore de communes (se renseigner auprès de votre mairie ou de votre conseil régional). On peut y ajouter la TVA réduite en rénovation à 5,5%.

Peut-il y avoir des risques de surchauffe des solaires ?
Oui, cela peut arriver à certaines périodes de l'année, notamment lors de longues périodes d'inoccupation estivale. La surchauffe des capteurs solaires n'est cependant pas préjudiciable au fonctionnement ou à la longévité de l'installation si elle est bien dimensionnée. La régulation solaire possède une sécurité et en cas de surchauffe importante c’est une soupape de sécurité qui s’ouvre pour laisser échapper l’eau en état de surchauffe.

Une dalle épaisse avec plancher chauffant est elle nécessaire pour une installation combinée d'eau chaude et de chauffage solaire ?
Non un plancher chauffant traditionnel suffit. L'énergie récupérée est stockée dans un ballon tampon et ensuite restituée sur le circuit de chauffage en fonction des besoins. C'est ce qu'on appelle l'hydro-accumulation qui permet une régulation plus simple et plus adaptée qu'une accumulation dans la dalle.


Vous voulez visualiser une installation vidéo de panneaux solaires? Cliquez ici

Construction, rénovation, un projet de chauffage ?

En déposant votre projet, un installateur Proactif proche de chez vous, vous contactera. Véritable spécialiste de la marque Viessmann, il dispose des qualifications utiles et se forme régulièrement sur nos produits afin de vous conseiller au mieux.

Sélectionnez les énergies concernant votre projet

FioulGazPompe à chaleurBoisSolaire thermiqueAutres
Passer à l'étape 2

* : champs obligatoires

A lire également