/// Ventiler sa maison

DOSSIER GRATUIT
Confort et qualité d'air

Puits canadien, VMC double-flux exclusive

VMC double flux DUOLIX MAX et puits canadien

Economies et grand confort été comme hiver

Pour un habitat eco-efficace

Une large gamme d'éco-prêts

Installation VMC double flux


VMC double-flux spécial rénovation avec extracteur extra plat implanté dans les combles - Source Atlantic

Nous prendrons l’exemple de l’installation d’une VMC double flux.
la VMC double-flux consiste à mettre en oeuvre:
- Un caisson d'insufflation d'air neuf et d'air extrait avec 2 ventilateurs et un échangeur de récupération des calories de l'air extrait
- Un réseau de gaines assurant le soufflage dans les pièces de vie telles que séjour et chambre
- Un réseau de gaines assurant l'extraction dans les pièces humides telles que WC, salle de bains et cuisines.

Voici comment se présente un caisson et son schéma de fonctionnement

Caisson
source Helios

Schéma de fonctionnement
source Helios

Cette unité est composée d’un échangeur de chaleur à haute efficacité, avec un rendement pouvant atteindre 90%.
Il dispose d’un échangeur à plaque en aluminium pour un rendement optimum.

Filtres

L’introduction et l’extraction de l’air sont assurées par des ventilateurs centrifuges consommant peu d’électricité pour un rendement élevé. Un batterie électrique de préchauffage empêche le givrage de l’échangeur en cas de température négative.

Distribution de l’air dans une maison après passage par une VMC double flux

Distribution de l'air
source HELIOS

En zone H1, (zones à climat privilégié), l’utilisation d’une VMC double-flux permet d’économiser durant la saison de chauffe de près de 7000 kWh/an pour une maison individuelle.
Le choix d’un tel système est amplement justifié dans cette zone climatique. Le taux de renouvellement d’air est élevé sans pertes importantes d’énergie, la qualité de l’air est excellente. En été, les performances sont tout aussi intéressantes avec des débits plus élevés et un rafraîchissement de l’air optimisé grâce aux ouvertures.

Il est indispensable de maintenir le fonctionnement de la VMC double flux tout au long de l’année pour garantir l'extraction de l’humidité et des mauvaises odeurs. On adaptera les vitesses ainsi que les débits. Dans le cadre de la mise en place du réseau hydraulique, le nombre des conduits est bien sûr plus important mais les sections sont plus faibles. On maintiendra des débits constants.

Le surcoût d’une VMC double flux est amorti sur une dizaine d’années ce qui est peu au regard de la durée de vie d’une maison.

Partagez