/// TENDANCES

accueil > conseils en chauffage et climatisation > Tendances > chauffage solaire collectif, le grand gagnant ?
/home/web/climamaison.com/ftp/www/pdf/conseil-1963.pdf

Chauffage solaire collectif, le grand gagnant ?

Télécharger la chronique

Par Philippe Nunes - Mai 2017

Si le chauffage solaire est controversé quant à sa rentabilité pour la maison individuelle, il n’en est pas de même pour les immeubles de logements collectifs.

Immeuble d’habitation à Paris équipé de panneaux solaires thermiques
Immeuble d’habitation à Paris équipé de panneaux solaires thermiques en premier plan et de panneaux photovoltaïques en 2ème plan


Chauffage solaire collectif, c’est plus d’économies collectives

Dans un immeuble d’habitation collective desservi avec une production de chauffage et d’eau chaude sanitaire collective, les charges collectives d’énergie sont partagées.

Quand le chauffage solaire devient rentable.
Si l’immeuble est équipé d’une chaudière gaz ou fioul permettant l’appoint du solaire et si cet immeuble est bien isolé thermiquement (faibles besoins) avec des émetteurs de type basse température (comme le plancher chauffant), alors la solution de chauffage via le solaire comme soutien est viable.

Techniquement, un tel immeuble ne nécessite que de la basse température (inférieure à 28°C dans le cas de plancher chauffant) pour assurer le confort thermique des occupants. De ce fait, le rayonnement solaire, même s’il est faible avec une eau inférieure à 30°C, peut assurer le chauffage sans appoint si la capacité solaire est suffisante. Une température de chauffage de 60°C et plus n’est pas nécessaire, un ensoleillement maximum non plus !

De plus, selon les orientations sud/nord, les besoins ne sont pas simultanés et un foisonnement apparaît de sorte qu’une puissance solaire minime peut assurer le chauffage en étant aidée de l’apport de solaire passif (rayonnement via les vitrages). Le coût d’installation des panneaux solaires thermiques en toiture s’il est collectif et partagé par la communauté des copropriétaires est optimisé et foisonné plus que pour une maison individuelle ou l’utilisateur « famille » est unique avec un seul mode de fonctionnement.

Panneaux solaires en toitures et production d’eau chaude en chaufferie rez-de-chaussée ou sous-sol

Panneaux solaires en toiture et production d’eau chaude dans les combles

Panneaux solaires en toitures
et production d’eau chaude
en chaufferie rez-de-chaussée ou sous-sol

Panneaux solaires en toiture
et production d’eau chaude
dans les combles



L’eau chaude sanitaire solaire collective encore plus rentable

panneaux solaires inclinés
Immeuble d’habitation avec production d’eau chaude sanitaire collective

Au-delà de subvenir aux besoins de chauffage, produire de l’eau chaude sanitaire collective pour un immeuble d’habitation est autant si ce n’est plus rentable.

Nous profitons du même effet de foisonnement des besoins d’eau chaude sanitaire.

Pour la construction neuve mais également pour une rénovation de type basse consommation, les besoins de chauffage sont faibles du fait de la sur-isolation du bâti. De ce fait, émergent les besoins d’eau chaude sanitaire qui deviennent le poste majeur pour réaliser des économies d’énergie importantes. Les économies d’énergie à attendre sont importantes, elles sont fonction de la localisation en France et se situent entre 30% à 70% de la consommation d’eau chaude sanitaire.

Pour plus d’infos professionnelles, téléchargez le guide pro Eau Chaude Solaire Collective
Guide pro Eau Chaude Solaire Collective


Chauffage solaire collectif, pour quelle rentabilité ?

Panneaux solaires
Simple installation solaire thermique en toiture

La rentabilité sera accrue et démontrée dans des cas où les travaux sont embarqués.

Par exemple, si la rénovation thermique de la chaufferie collective est votée par les copropriétaires. Par exemple également, si l’étanchéité et l’isolation de la toiture est également décidée. Dans ces cas de figures, embarquer une installation solaire sera encore plus économique et plus facile à faire admettre ne serait-ce que pour limiter la gêne à un seul chantier, à prendre en compte un investissement global avec le financement nécessaire comme l’Eco-prêt à taux zéro, les aides telles que le crédit d’impôt développement durable, les autres subventions Ademe et collectivités locales, une TVA réduite avantageuse à 5.5%.

Lectures recommandées

Eau chaude solaire rentable
Systèmes solaires collectifs nouveaux

Sources et liens utiles

www.saunierduval.fr www.butagaz.fr www.atlantic.fr

Pour en savoir plus

Le dossier CHAUFFAGE SOLAIRE ET EAU CHAUDE SOLAIRE

Un projet de travaux ?
Formulez une demande de devis auprès de notre partenaire EnChantier.com et rencontrez des professionnels compétents, près de chez vous (gratuit / sans engagement).


A lire également