/// CONSEILS D'EXPERT

accueil > conseils en chauffage et climatisation > Conseils d'expert > les modules thermiques d’appartement pour un habitat neuf
/home/web/climamaison.com/ftp/www/pdf/conseil-1959.pdf

Les Modules Thermiques d’Appartement pour un habitat neuf

Télécharger

Par Jacques Ortolas - Avril 2017

Nouveau mode de distribution de chauffage, les MTA ou Modules Thermiques d’Appartements représentent une solution de chauffage moderne et économique qui a vraiment du sens pour l’avenir.

batiment


Principe de fonctionnement des modules thermiques d’appartement

Solution de confort pour logements collectifs
Les Modules Thermiques d’Appartement sont un nouveau système de chauffage collectif individualisé et décentralisé qui permet une distribution dans chaque gaine palière du Chauffage et de l’Eau Chaude Sanitaire dans des conditions économiques intégrant l’usage souple de toutes sortes d’énergies y compris les énergies renouvelables, et ce, durant toute la durée de vie du bâtiment collectif.

Modules Thermiques d’Appartement

Production d’ECS anti-légionnelles, pas de bouclage ECS, un seul réseau de distribution, comptage énergétique facilité et flexibilité du choix de l'énergie, font de la solution MTA une référence dans le résidentiel neuf à hautes performances énergétiques.

Cette solution moderne permet de bénéficier à la fois :
- d’une source de chaleur collective,
- d’une production individuelle d’ECS,
- d’un réseau de chauffage par appartement.

solution MTA


Principe de fonctionnement
Direct : 1 échangeur à plaques pour l’ECS - Chauffage en direct
Destinés essentiellement à l’habitat collectif

Composé des éléments suivants :
- Une génération de chaleur collective : Chaufferie ou réseau de chaleur
- Une distribution primaire unique qui dessert l’ensemble des MTA pour l’ECS et le chauffage
- Des distributions uniques par appartement :
*Pour l’ECS
*Pour le chauffage

MTA

Un échangeur de chaleur est utilisé pour transférer la chaleur entre l’eau de chauffage et l’eau du circuit d’eau chaude sanitaire. La chaleur est transférée par un ensemble de fines plaques d’acier inoxydable résistant aux acides, ce qui permet de séparer totalement l’eau du réseau de chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Le Module Thermique d’Appartement est doté d’une régulation automatique de la température de chauffage. Le circuit de chauffage est régulé en fonction de la température extérieure et de la température ambiante à l’aide d’une régulation PID auto-adaptative pilotée par une sonde extérieure et/ou d’ambiance et une sonde de départ chauffage.

En l’absence de demande sur le thermostat d’ambiance, la pompe de circulation s’arrête automatiquement mais s’enclenche de temps en temps de façon à éviter un grippage dû à une longue immobilisation. La pompe présente une efficacité énergétique accrue et est conforme à la directive ErP. Le régulateur de chauffage comporte une interface simple d’utilisation et des fonctions intégrées d’économie d’énergie.

Une régulation thermostatique autonome et rapide contrôle la température de l’eau chaude sanitaire. Elle mesure la température de l’eau au cœur de l’échangeur de chaleur et ajuste automatiquement la température en sortie.

Le Syndic d’Immeuble enregistre toute consommation d’énergie grâce aux compteurs placés sur les manchettes. Les différentes manchettes pour le compteur d’énergie, le compteur eau froide et la production ECS, permettent de séparer les différentes consommations.

Avantages du MTA par rapport à la solution chaudière

Avantages du MTA par rapport à une chaudière individuelle

OK

pas OK

→ Pas de raccordement gaz par appartement
→ Pas d’abonnement gaz par appartement
→ Pas de conduits d’évacuation des gaz brulés (3CEp)
→ Pas de trou ventouse avec pont thermique
→ Permet d’être installé en dehors du logement (gaine palière)
→ Permet de se raccorder à un réseau de chaleur, une chaudière ou pompe à chaleur
→ Intégration des EnR possible
→ Pas d’obligation règlementaire d’entretien
→ Si pas d’entretien, pas de risque sécuritaire

→ Boucle de distribution primaire => Pertes de distribution primaire
→ Circuit primaire à passer dans les dalles
→ Le circuit primaire chauffe toute l'année => besoin d'isoler fortement les canalisations
→ Chaufferie à prévoir
→ Compliqué de mettre le MTA en gaine palière ou sinon revoir la conception du bâti (à - de 8 m du point du puisage le plus éloigné ou 6 m avec NF Habitat)
→ Simulations RT2012 moins bonnes


Avantages du MTA par rapport à une chaudière collective

OK

pas OK

→ Simulations RT2012 équivalentes ou meilleures
→ Pas de double réseau (chauffage + ECS) et donc pas de perte énergétique de la boucle ECS
→ Production ECS anti-légionnelle
→ Fourniture d’ECS en 1 seconde (pour RTC/STC)
→ Possible de séparer, d’individualiser et de mesurer sur le module les consommations « Chauffage & ECS »
→ Le chauffage peut être arrêté/repris à une période différente

→ Place nécessaire dans les appartements ou en gaine palière


Une solution de chauffage réglementaire

batiment
Exemple de schema de principe avec des Modules Thermiques d’Appartement

La solution de Chauffage MTA est réglementaire pour les constructions neuves (respect de la RT 2012) et est également réglementaire pour les immeubles collectifs en rénovation.

Texte de loi applicable : le décret n° 2016-710 du 30 mai 2016 relatif à la détermination individuelle de la quantité de chaleur consommée et à la répartition des frais de chauffage dans les immeubles collectifs :

“Les immeubles pourvus d'un chauffage collectif doivent comporter une installation qui détermine la quantité de chaleur utilisée par chaque logement ou local à usage privatif, lorsque cela est techniquement possible et si cela n'entraîne pas un coût excessif résultant de la nécessité de modifier l'ensemble de l'installation de chauffage. Cette installation est composée d'appareils de mesure, qui permettent d'individualiser la consommation de chaque local. Les frais de chauffage afférents à cette installation sont divisés, d'une part, en frais de combustible ou d'énergie, d'autre part, en autres frais de chauffage, tels que les frais liés à l'entretien des installations de chauffage et ceux liés à l'utilisation d'énergie électrique”.

Téléchargez le Guide Technique du MTA de 71 pages


Lectures recommandées

Le chauffage à condensation s’impose
Chauffage individuel ou chauffage collectif

Sources et liens utiles

www.daikin.fr www.atlantic-guillot.fr www.vaillant.fr

Pour en savoir plus

Le dossier MAISON NEUVE BASSE CONSOMMATION

Un projet de travaux ?
Formulez une demande de devis auprès de notre partenaire EnChantier.com et rencontrez des professionnels compétents, près de chez vous (gratuit / sans engagement).


A lire également