/// COMMENT FAIRE

accueil > conseils en chauffage et climatisation > Comment faire > comment mener une rénovation globale…
/home/web/climamaison.com/ftp/www/pdf/conseil-1956.pdf

Comment mener une rénovation globale…

Télécharger la chronique

Par Jacques Ortolas - Mars 2017

Il est recommandé de s’organiser pour mener une rénovation thermique globale quitte à s’attaquer progressivement aux travaux. Voici les conseils pour réussir une rénovation performante, globale et efficace dans le temps.

isolation thermique
Rénovation performante avec isolation thermique, changement de vitrages, remplacement de chaudière et mise en œuvre d’une VMC Hygro B

1°) Planifiez vos travaux dans le bon sens

Étudiez tout d’abord l’éventualité d’une réorganisation de l’espace et des ouvertures de votre logement. Le recours à un architecte s’avère souvent utile et parfois nécessaire. Ses conseils font au final économiser du temps et de l’argent.

Réfléchissez éventuellement avec lui à l’échelonnement des travaux. Prévoyez une isolation bien conçue, performante et étanche à l’air (toit, murs, plancher, fenêtres), réalisée avec des matériaux performants. Ces travaux sur le bâti vont être prioritaires et sont efficaces pour obtenir un logement économe en chauffage et qui reste frais l’été. Pensez à la ventilation. Elle est nécessaire au renouvellement de l’air et à l’évacuation de l’humidité et des polluants intérieurs, ce qui garantit votre confort, votre santé et la durabilité de votre logement.

2°) Planifiez le chauffage

L’équipement devra être performant, qu’il utilise des énergies renouvelables ou fossiles. Il sera inutile qu’il soit trop puissant puisque le logement, très bien isolé, aura des besoins de chauffage réduits.
Pour l’eau chaude sanitaire, prévoyez des dispositifs pour l’économiser et envisagez un chauffe-eau thermodynamique voire un chauffe-eau solaire individuel, si l’installation des capteurs solaires est possible. Dans ce cas, envisagez aussi de raccorder votre lave-linge et votre lave-vaisselle, si ces appareils sont équipés d’une double entrée (eau chaude, eau froide).

3°) Prévoyez des vitrages isolants

Pour l’hiver, tirez parti de la chaleur et de la lumière du soleil : au sud, prévoyez des ouvertures suffisamment grandes. Au nord, limitez-les au maximum. Au nord comme au sud, il faudra équiper ces ouvertures de vitrages à isolation renforcée (VIR) pour limiter les déperditions de chaleur.
Pour l’été, protégez-vous des surchauffes: limitez le nombre et la taille de certaines ouvertures: les fenêtres de toit sans protection solaire, les ouvertures à l’ouest qui apportent beaucoup de chaleur en été, prévoyez des protections solaires (volets, persiennes, stores extérieurs, brise-soleil…) qui ombreront baies vitrées, verrières et fenêtres, une véranda avec un toit ouvrant ou non vitré ne chauffera pas autant en été, utilisez la végétation : plantez des arbres à feuilles caduques ou prévoyez une pergola pour ombrager les façades sud et ouest, la terrasse … Attention aux végétaux trop hauts qui pourraient, une fois adultes, faire de l’ombre à des capteurs solaires !

Mais pour que votre logement soit confortable en été, il faudra aussi penser à concevoir son isolation pour qu’elle soit efficace en toutes saisons.

4°) Organisez votre aménagement intérieur

Même en rénovation, il est possible de planifier un zonage des pièces et de ménager des espaces tampons en réorganisant l’espace. Prévoyez les pièces de service, non chauffées, en façade nord. Ces espaces tampons vont protéger du froid le reste du logement, les pièces « de nuit », chauffées de façon modérée ou par intermittence, en position intermédiaire, les pièces de vie, dont les besoins de chauffage et de lumière sont les plus importants et les plus constants, au sud. L’organisation optimale de l’espace intérieur.

Organisez votre aménagement intérieur

5°) Vous pouvez étaler la réalisation des travaux…

Lorsque vous ne pouvez pas réaliser tous les travaux en une seule fois, il est essentiel de vérifier que les travaux entrepris en premier lieu ne nuiront pas aux travaux ultérieurs. Par exemple, si vous changez votre chaudière avant de réaliser les travaux d’isolation thermique, préférez une chaudière à puissance modulable. Vos besoins de chauffage ne seront en effet plus les mêmes une fois votre logement isolé et vous devriez peut-être alors changer une nouvelle fois de chaudière pour qu’elle soit adaptée à vos nouveaux besoins. De même, certaines techniques d’isolation de la toiture pourraient empêcher la pose ultérieure de panneaux solaires sur le toit.

Si l’organisation de votre logement vous convient, envisagez une rénovation plus légère étape par étape en étalant les travaux sur plusieurs mois, voire plusieurs années … Comme pour une rénovation lourde, l’important est d’organiser les travaux dans un ordre cohérent pour plus d’efficacité.

De manière générale, les travaux réalisés dans un habitat sont toujours bien spécifiques à la situation du logement et aux attentes des propriétaires. Il est donc important d’en discuter avec les professionnels qui réaliseront vos projets futurs, même s’ils ne se concrétisent que plusieurs mois ou plusieurs années plus tard. Vous éviterez ainsi des déconvenues, voire des impossibilités de réaliser de nouveaux travaux si vos premiers choix se révèlent trop contraignants. Dans tous les cas, faites appel à des professionnels qualifiés. Pour obtenir un bâtiment basse consommation d’énergie, la rénovation doit être appréhendée et conçue de façon globale et menée à bien de façon ordonnée. Les différents corps de métiers devront travailler en concertation pour que leurs interventions ne nuisent pas les unes aux autres. Il existe des entreprises qualifiées dans la réalisation des travaux visant à améliorer la performance énergétique.

Téléchargez le guide de l’Ademe « Réussir une rénovation performante »

Lectures recommandées

En rénovation, tenir compte impérativement de la ventilation
Les énergies renouvelables en rénovation

Sources et liens utiles

www.ademe.fr http://pompeachaleurdaikin.fr www.toshibaclim.com

Pour en savoir plus

Le dossier CHAUFFAGE BASSE CONSO EN RENOVATION

Un projet de travaux ?
Formulez une demande de devis auprès de notre partenaire EnChantier.com et rencontrez des professionnels compétents, près de chez vous (gratuit / sans engagement).


A lire également